Nantes

Infrastructure

Fin du match pour Yellopark et le groupe Réalités

Par Amandine Dubiez, le 09 novembre 2018

La maire de Nantes Johanna Rolland a annoncé le 9 novembre l'abandon du projet Yellopark porté par le groupe immobilier Réalités et le FC Nantes. Un nouveau stade sera bien construit à côté du stade de La Beaujoire qui sera conservé.

Johanna Rolland, maire de Nantes, a annoncé vendredi 9 novembre sa décision d'annuler le projet Yellopark.
Johanna Rolland, maire de Nantes, a annoncé vendredi 9 novembre sa décision d'annuler le projet Yellopark. — Photo : JDE

Grosse déception pour Yoann Choin-Joubert et le groupe immobilier Réalités qu’il dirige. Il n’y aura donc pas de projet Yellopark. Le projet de nouveau stade et de construction de 1 500 logements qu’il portait depuis un an avec Waldemar Kita, président du FC Nantes, a été annulé. 

La présidente de Nantes Métropole Johanna Rolland a annoncé sa décision le 9 novembre. «  Il n’y aura pas de projet urbain, de logements, ni maintenant ni dans le futur, le principe sera écrit dans les délibérations du Conseil métropolitain le 7 décembre », a-t-elle précisé. Ce revirement de situation fait suite à la concertation locale initiée en février dernier. « Il y a eu un débat public dense, intense. C’est la preuve que quand on lance une concertation, cela compte », explique l'édile.

Un nouveau stade financé grâce aux droits TV

La maire de Nantes a annoncé qu’il y aurait bien un stade neuf, construit à côté de La Beaujoire, qui sera aussi conservé. C’est donc le FC Nantes qui devrait financer le nouveau stade, grâce notamment au budget des droits TV en hausse de 65 %. Le FC Nantes bénéficiera en 2020 d'un apport de 24 millions d'euros suite à l'appel d'offre passé par la Ligue de football professionnel qui avait conclu en mai 2018 à 1,153 milliard d'euros attribué pour 2020-2024 aux clubs de Ligue 1.« C’est une nouvelle capacité de financement qui n’était pas présente au moment où l’on a étudié le projet », précise la maire de Nantes qui précise qu'aucun argent public ne sera injecté dans ce projet. « Je ne veux pas que la municipalité donne un centime au foot business ». 

Le projet initial de 21 hectares sera donc limité à 8 hectares. Le prix de cession des terrains sera fixé en fonction de l'estimation du Domaine. Le stade de la Beaujoire devrait garder sa vocation sportive mais son avenir n’a pas encore été acté.

Douche froide pour Réalités

Cette annonce siffle la fin du match pour le groupe Réalités. C'est une grosse déception pour le PDG du groupe immobilier nantais qui s'était investi personnellement dans le projet. Il y a encore dix jours, il présentait des photos de Yellopark. Yoann Choin-Joubert a été informé en début de semaine par la maire de Nantes. « Il a réagi avec beaucoup d’élégance. Je voudrais saluer son engagement personnel. Si, demain, le nouveau stade voit le jour, c'est parce qu’il y aura mis son énergie », précise Johanna Rolland.

« Les règles entre nous étaient claires depuis le début et aucune promesse n’avait été faite. Nous étions conscients que le projet devait franchir successivement des étapes majeures. Le projet urbain, pour sa part, en avait franchi de nombreuses, mais il n’aura pas supporté la dernière. C’est ainsi. Cela faisait partie du risque que nous avions choisi d’assumer », a réagi Yoann Choin-Joubert. « Nous avons tellement appris et grandi grâce à ce projet que le bilan de cette aventure est positif. L’économie de la connaissance étant la plus stratégique de toute, nous sommes aujourd’hui en position de réaliser beaucoup plus qu’il y a deux ans », positive-t-il.

Johanna Rolland, maire de Nantes, a annoncé vendredi 9 novembre sa décision d'annuler le projet Yellopark.
Johanna Rolland, maire de Nantes, a annoncé vendredi 9 novembre sa décision d'annuler le projet Yellopark. — Photo : JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail