Numérique

Doctolib recrute 110 nouveaux collaborateurs à Nantes en 2022

Par Cyril Raineau, le 09 mars 2022

Le leader européen de la e-santé Doctolib investit cette année 300 millions d’euros pour notamment développer de nouveaux outils. Le site de Nantes, le deuxième de France en termes d’effectif, bénéficiera de ces développements : 110 collaborateurs rejoindront l’antenne ligérienne en 2022. D’autres recrutements sont annoncés.

Doctolib est arrivé en avril 2020 à Nantes, devenu le deuxième site français de la start-up.
Doctolib est arrivé en avril 2020 à Nantes, devenu le deuxième site français de la start-up. — Photo : Doctolib

L'entreprise française Doctolib, leader de la e-santé en Europe, annonce le recrutement de 110 collaborateurs sur son antenne de Nantes, deux ans après son ouverture en avril 2020. Ils rejoindront les 350 personnes qui composent le deuxième site français de la start-up en termes d’effectif après le siège parisien. Tous seront formés et deviendront actionnaires de l’entreprise.

Trois nouveaux services

Après une période marquée par la crise du Covid et les millions de prises de rendez-vous qu’a assuré sa plate-forme, Doctolib prévoit d’investir 300 millions d’euros, dont 200 millions en France, pour notamment déployer de nouveaux outils. Trois nouvelles offres vont voir le jour. En premier lieu, une suite de services dédiés aux hôpitaux pour la gestion des consultations, les services aux patients et les relations ville-hôpital. 250 hôpitaux publics sont utilisateurs de Doctolib, dont la moitié des CHU français. En Pays de la Loire, Doctolib collabore avec huit établissements hospitaliers et plusieurs cliniques.

Deuxième outil qui sera créé, Doctolib Médecin, un logiciel médical et administratif nouvelle génération qui permet le suivi médical des patients et la gestion administrative et financière du cabinet du professionnel de santé. Enfin, Doctolib Team sera lancé, un outil de coordination des soins entre professionnels de santé.

Pour accompagner tous ces développements, 700 recrutements sont programmés (conseillers, commerciaux, informaticiens…) dont les 110 à Nantes.

Un déménagement et d’autres recrutements envisagés à Nantes

Créé en 2013, Doctolib, jeune pousse devenue licorne puisque valorisée à plus d’un milliard d’euros (chiffre d’affaires non communiqué), regroupe 2 300 salariés répartis dans 30 bureaux français, allemands et italiens. En France, en Allemagne et en Italie, 60 millions de patients utilisent les services de la start-up.

Dans les Pays de la Loire, 13 200 personnels de santé ont recours à la plate-forme, et 1,8 million d’utilisateurs-patients (317 000 rien qu’à Nantes et sa métropole).

En parallèle, outre la collaboration historique avec le CHU de Nantes, Doctolib accompagne désormais la transformation numérique de plusieurs hôpitaux comme le centre hospitalier Erdre et Loire à Ancenis, celui de Châteaubriant-Nozay-Pouancé ou encore de Saint-Nazaire.

Selon Arthur Thirion, directeur général de Doctolib en France, le développement en Pays de la Loire va connaître de nouveaux chapitres : "Nous avons de nombreux projets à Nantes que nous dévoilerons ultérieurement, mais nous allons atteindre les 750 salariés à horizon 2024 et déménager dans de nouveaux locaux (NDLR, les actuels sont situés non loin de la gare sud)."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition