Nantes

Numérique

Doctolib installera ses futurs 750 collaborateurs nantais dans le quartier de la Création

Par Cyril Raineau, le 04 mai 2022

Le numéro un de la e-santé Doctolib, qui passera le cap des 750 collaborateurs à Nantes en 2024, disposera de nouveaux locaux dans le quartier de la Création. Ce futur campus qui verra le jour en 2025, est l'illustration, selon l'un de ses dirigeants, de son ancrage durable en Loire-Atlantique.

Les futurs bâtiments de Doctolib sur l’Ile de Nantes sont signés par les cabinets d’architecture Alexandre Chemetoff & Associés et Christophe Theilmann Architecte Scénographe.
Les futurs bâtiments de Doctolib sur l’Ile de Nantes sont signés par les cabinets d’architecture Alexandre Chemetoff & Associés et Christophe Theilmann Architecte Scénographe. — Photo : Doctolib

Début mars, le leader de la e-santé en Europe Doctolib annonçait, dans le cadre d’un vaste plan d’investissement de 300 millions d’euros, le recrutement de 110 nouveaux collaborateurs à Nantes. On sait désormais où ils travailleront : dans le quartier de la Création, sur l’Ile de Nantes. Doctolib ouvrira en 2025 un campus à la Halle Bergeron, à proximité du futur CHU. Cet ensemble de 7 800 m² accueillera au total les 750 collaborateurs du siège régional de Doctolib, le deuxième site français de la start-up en termes d’effectif.

Doctolib vient de signer avec le promoteur Quartus un bail portant sur la totalité des bureaux du projet de la Halle Bergeron, composé de deux immeubles. La phase de travaux s’étalera d’avril 2022 à novembre 2024 (le montant de l’investissement n’est pas précisé). Doctolib souligne que "ces futurs locaux répondront aux dernières exigences en matières environnementales et seront en parfaite conformité avec le Plan Climat Air Énergie territorial de Nantes Métropole."

"Nous inscrire durablement en Loire-Atlantique"

Outre des bureaux, ce campus comprendra notamment un restaurant d’entreprise, deux grandes salles polyvalentes, une salle de sport, un jardin au rez-de-chaussée, des terrasses et loggias, ainsi que des parkings, des locaux à vélo et des plateaux fonctionnels, adaptés aux personnes à mobilité réduite.

"La santé du futur est l’une des cinq filières économiques stratégiques soutenues par Nantes Métropole et nous sommes heureux de confirmer, à travers ce déménagement, notre volonté de nous inscrire durablement en Loire-Atlantique", souligne Arthur Thirion, directeur général France de Doctolib.

Né en 2013, Doctolib, valorisé à plus d’un milliard d’euros (chiffre d’affaires non communiqué), comprend 2 300 salariés répartis dans 30 bureaux français, allemands et italiens. L’entreprise française a ouvert son antenne à Nantes en avril 2020. Dans les Pays de la Loire, 13 200 personnels de santé ont recours à la plateforme, et 1,8 million d’utilisateurs-patients.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition