Vendée

Services

Décoration d'intérieur : Cosika mise sur un développement en franchise

Par Jéromine Doux, le 12 novembre 2018

Après seulement deux ans d'existence, le spécialiste vendéen de la décoration d'intérieur sur-mesure Cosika voit grand. Il va ouvrir deux franchises à Angers et à La Rochelle et espère rapidement s'implanter dans toute la France.

Fabien Moreau, dirigeant de Cosika
L'entreprise vendéenne Cosika, dirigée par Fabien Moreau, veut se développer en franchise pour suivre le boom de la décoration d'intérieur. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Le vendéen Cosika n’a que deux ans mais déjà des ambitions de grand. En 2016, la société de décoration d’intérieur développait un logiciel de modélisation 3D capable d’afficher, sur écran, l’intérieur d’un logement pour y ajouter des meubles, un revêtement de sol ou de la peinture. Un outil permettant également de chiffrer le coût des travaux et du mobilier. Depuis, 500 logements ont été customisés. Car ici, tout est personnalisable et réalisé en interne. Cosika emploie 30 salariés et a même créé sa propre marque cette année : Delatelier. Meubles, coussins, fauteuils, rideaux sont, depuis, fabriqués aux Herbiers puis directement livrés aux clients.

Se développer en franchise

Et les projets s’enchaînent. La société va créer un nouveau bâtiment de 1 200 m² à deux pas de son siège actuel pour y rassembler son showroom, ses bureaux, son atelier et créer un entrepôt logistique. Car l’entreprise va rapidement avoir besoin de place. Le 1er décembre, elle ouvre une franchise à Angers. Une deuxième suivra, en janvier, à La Rochelle. « Il n’existe pas d’offre clé en main, comme la nôtre, pour refaire sa décoration intérieure, explique Fabien Moreau, dirigeant de Cosika. Avec les émissions télévisées de décoration, la demande explose. Si on ne franchise pas maintenant, quelqu’un le fera à notre place. » Alors il faut aller vite. D’autant qu’une vingtaine de potentiels franchisés sont déjà intéressés pour dupliquer le concept. 2019 sera donc une année « test » pour Fabien Moreau, qui bouclera tous ces dossiers dès 2020 si les deux premières franchises font leurs preuves.

Comme en Vendée, des décoratrices d’intérieur interviendront chez les particuliers avec leur logiciel 3D. Conducteur de travaux, peintres, designer de meubles et couturières prennent ensuite le relais. « On ne facture pas la modélisation ni le choix des décorations, précise le dirigeant. Notre modèle économique est basé uniquement sur la vente de meubles et de travaux. » Un modèle qui va à l’inverse de ce qui se fait aujourd’hui. Et qui marche. L’entreprise, passée de 2 à 30 salariés en deux ans, est rentable depuis ses débuts et réalise aujourd’hui un chiffre d'affaires de 1,5 M€. Elle intervient chez les particuliers avec trois, quatre mois de délai et va continuer à recruter « 10 à 15 salariés dans l’année », poursuit Fabien Moreau.

Une nouvelle société pour s'ouvrir aux espaces extérieurs

Des projets boostés par Réseau Entreprendre. Alors que Fabien Moreau candidatait pour rejoindre la première promotion Booster, il a été redirigé vers le programme Ambition. Plutôt destiné aux dirigeants bien installés qui ambitionnent de multiplier par deux ou trois la taille de leur société, il propose d’être accompagné par trois chefs d’entreprise durant trois ans. Car de l’ambition, le jeune dirigeant de 31 ans n’en manque pas. En janvier, il va créer Akkebia, aux Sables d’Olonne, qui sera spécialisé dans les espaces extérieurs. « Je me suis associé à un paysagiste sablais pour faire un nouveau logiciel de modélisation et faire appel à des designers d’extérieur. » En un an, Fabien Moreau envisage de créer 10 emplois. Et « ce n’est que le début ».

Fabien Moreau, dirigeant de Cosika
L'entreprise vendéenne Cosika, dirigée par Fabien Moreau, veut se développer en franchise pour suivre le boom de la décoration d'intérieur. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.