Nantes

Communication et médias

Comment l'agence de communication B Side a rendu son site web écoresponsable

Par Caroline Scribe, le 27 octobre 2020

Engagée depuis une dizaine d'années dans une démarche RSE, l'agence de communication nantaise B Side a procédé à la refonte de son site dans une approche d'écoconception. A la clé, des économies d'énergie et davantage de performance.

Ingrid Berthé (à gauche) et Marion Andro, dirigeantes de l'agence de communication Alphacoms, devenue B Side.
L'agence de communication nantaise B Side, dirigée par Ingrid Berthé et Marion Andro, a procédé à une refonte de son site pour améliorer ses performances environnementales. — Photo : Nicolas Patault

Engagée depuis une dizaine d’années dans une politique RSE structurée, l’agence de communication nantaise B Side (20 salariés, 1,8 M€ de CA), dirigée par Marion Andro et Ingrid Berthé, a mis en place, en 2019, des groupes de travail pour dynamiser et élargir le spectre de cette démarche en balayant tous les champs de l’entreprise : achats, qualité de vie au travail… « En parallèle, nous avions le souhait de faire de l’écoconception pour nos clients. Nous avons donc décidé de commencer par nos propres supports et choisi de garder le même habillage du site en redéveloppant le moteur », explique Charlotte Bagard, en charge du projet chez B Side.

Sobriété fonctionnelle et esthétique

L’agence de communication a travaillé sur le sujet avec l’agence nantaise I have a Green, spécialisée dans l’écoconception des sites web. « Nous sommes partis d’un audit du site existant en balayant toutes les pages et fonctionnalités pour voir ce qui était indispensable et ce qui ne l’était pas. Le principe d’un site web écoconçu est de supprimer tout ce qui n’est pas utile à la communication ou au business pour rechercher la sobriété fonctionnelle et esthétique », indique Charlotte Bagard. Cette démarche permet de s’apercevoir que, sur la plupart des sites, 70 % des fonctionnalités en moyenne ne sont pas essentielles et 40 % ne sont pas utilisées.

L’étape suivante consiste à développer un code propre et sur mesure, compatible avec des équipements (ordinateurs, tablettes…) parfois anciens, afin de lutter contre l’obsolescence programmée des appareils. « Cette quête écoresponsable nous a amenés à réduire drastiquement le poids des contenus de type visuels, à supprimer les vidéos hébergées directement sur notre site, à réfléchir également à nos usages pour ne pas trop télécharger, etc. », énumère Charlotte Bagard. L’agence de communication a, par ailleurs, changé d’hébergeur et opté pour Infomaniak, un prestataire suisse fonctionnant à 100 % avec des énergies renouvelables.

Référencement et visibilité améliorés

Au terme de la démarche, le site web de B Side a amélioré ses performances environnementales. L’impact du site en termes de gaz à effet de serre a quasiment été divisé par trois selon EcoIndex, un outil de mesure de la performance environnementale des sites web. La consommation d’électricité a, pour sa part, été divisée par trois, selon Greenspector, une start-up nantaise spécialisée dans la réduction de l’impact énergétique des logiciels. « En plus de cette performance environnementale, l’écoconception permet de réduire le temps de chargement du site. Ce qui améliore son référencement naturel et sa visibilité », complète Charlotte Bagard.

À l’avenir, le souhait de l’agence est de travailler en amont l’écoconception des futurs développements du site, afin d’en faire une vitrine à l’attention de ses clients intéressés par cette démarche.

Ingrid Berthé (à gauche) et Marion Andro, dirigeantes de l'agence de communication Alphacoms, devenue B Side.
L'agence de communication nantaise B Side, dirigée par Ingrid Berthé et Marion Andro, a procédé à une refonte de son site pour améliorer ses performances environnementales. — Photo : Nicolas Patault

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail