Vendée

Financement

Comment Gautier, Rabaud et TFCM vont se moderniser grâce au plan de relance

Par Cyril Raineau, le 19 octobre 2020

Trois entreprises vendéennes ont reçu, le 16 octobre, 800 000 euros chacune de l’État dans le cadre du plan de relance. Le créateur de meubles Gautier va investir pour créer une nouvelle unité de fabrication, le concepteur-fabricant de matériel pour le BTP Rabaud entend moderniser son process et le spécialiste de la tôle industrielle TFCM migrera vers l’usine 4.0.

David Soulard, directeur général de Gautier et ambassadeur du mouvement French Fab en Vendée.
Avec les 800 000 euros obtenus de l'État, le fabricant de meubles vendéen Gautier, dirigé par David Soulard, va construire une unité dédiée aux produits personnalisés et sur-mesure. — Photo : Gautier

Le plan de relance de 100 milliards d’euros présenté le 3 septembre par le gouvernement devient concret pour les entreprises tricolores. Le 16 octobre, le préfet de Région Didier Martin a signé les documents officialisant l’aide de l’État apportée à trois d’entre elles basées en Vendée, Gautier, Rabaud et TFCM, qui recevront chacune 800 000 euros.

Meubles Gautier : une unité de fabrication sur-mesure

Avec cette manne, le concepteur et fabricant de meubles Gautier (850 salariés, 120 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019) veut se lancer dans la fabrication de produits personnalisés et sur-mesure. Une ambition qui passe par la création en 2021 d’une unité de fabrication à la commande sur le territoire de la commune de Saint-Prouant, à quelques kilomètres du siège de l’entreprise, au Boupère. Nouvelle ligne de production, nouvelle ligne d’emballage automatisé, chaudière biomasse : l’investissement pour ce nouveau site se chiffre à 12 millions d’euros sur une période de deux ans.

Parallèlement, Gautier envisage de passer de 65 magasins en France à 100 en 2024, ce qui pourrait se traduire par une augmentation de 50 % du chiffre d’affaires réalisé par l'industriel en France. Autre levier actionné pour se développer, passer de 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020 en e-commerce à 15 millions d’euros en 2024 (dont 10 en France). Pour y parvenir, Gautier va être accompagné par un consultant expert en web et data, consolider sa cellule dédiée au numérique, adapter sa logistique aux besoins du web et se doter de nouveaux outils informatiques.

Rabaud : de nouveaux outils pour la production

Que ce soit pour le BTP, le secteur agricole, les espaces verts ou encore la production de bois, Rabaud (34 M€ de CA en 2019, 220 salariés), dont le siège se situe à Sainte-Cécile, conçoit, produit et commercialise du matériel dont certaines machines brevetées tels un enfonce-pieux ou une dérouleuse de grillage. Grâce à l’aide financière du plan de relance, Rabaud va commander deux plieuses à commande numérique et un robot de pliage. Le but est ainsi d’améliorer les capacités de production, d’internaliser des travaux complexes ou encore de réduire la pénibilité.

TFCM veut passer à l’usine 4.0

Présent dans trois secteurs d’activités – l’aéronautique et la défense, le ferroviaire et le bus urbain – TFCM a, lui, pour ambition de se moderniser. Le spécialiste de la tôle industrielle (200 collaborateurs en France et 50 au Maroc, 30 millions de CA en 2019), basé à Damvix, souhaite basculer vers l’usine 4.0. Ce qui se matérialisera par l’automatisation et la connexion de son activité découpe/stockage, l’automatisation des outils de pliage, la robotisation et la cobotisation (interaction homme-robot) du soudage et l’installation dans l’atelier de 60 écrans tactiles.

David Soulard, directeur général de Gautier et ambassadeur du mouvement French Fab en Vendée.
Avec les 800 000 euros obtenus de l'État, le fabricant de meubles vendéen Gautier, dirigé par David Soulard, va construire une unité dédiée aux produits personnalisés et sur-mesure. — Photo : Gautier

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail