Loire-Atlantique

Plasturgie

Comment CSI Thermoformage défend ses emballages plastique

Par Amandine Dubiez, le 14 janvier 2020

Du plastique recyclé à près de 90 %, un dispositif inédit de décoration au laser conçu pour personnaliser les coffrets de cosmétiques et du luxe : CSI Thermoformage innove pour défendre ses emballages plastique thermoformé. Cette PME de Saint-Julien-de-Concelles porte l'éco-conception en étendard. Elle a été sélectionnée par Bpifrance pour intégrer son accélérateur. 

Pascal Roger a repris CSI Thermoformage en 2016, après avoir visité 50 entreprises.
Pascal Roger a repris CSI Thermoformage en 2016, après avoir visité 50 entreprises. — Photo : CSI Thermoformage

La période de Noël, importante pour CSI Thermoformage est passée depuis bien longtemps. Cela fait six mois que la PME qui crée des emballages en plastique thermoformé a conçu et fabriqué dans ses ateliers de Saint-Julien-de-Concelles les calages des étuis et coffrets de cosmétiques, parfums, spiritueux qui ornent en cette période de Noël les rayons des magasins. CSI Thermoformage travaille à 40 % pour le secteur du prestige et du luxe, à chaque fois pour des moyennes séries sur mesure, et souvent pour les fêtes.

Pour la clientèle de ce secteur, l'entreprise vient d’innover dans un procédé inédit baptisé ThermoDecor qui permet de décorer et de personnaliser, via la gravure laser, l’intérieur des alvéoles des cales qui contiennent les flacons et tubes de parfums et autres produits de beauté. À l’heure où la matière plastique souffre d’une mauvaise image auprès d’une partie des consommateurs, CSI Thermoformage innove et défend l’emballage éco-responsable.

L’éco-conception en étendard

Dès 2016, au moment de la reprise de l’entreprise après le départ en retraite du prédécesseur, le PDG Pascal Roger a choisi de privilégier le travail à base de plastique recyclé pour atteindre 88 % (75 % en équivalent recyclé pur) en 2018. « Nous avons fait d’une contrainte une opportunité. Pour nos clients, l’éco-conception peut même devenir un argument de vente, de mise en valeur », explique le dirigeant. 99 % de ses chutes sont ainsi recyclées. « 1 % est incinéré, et nous avons zéro mise en décharge », poursuit Pascal Roger qui compte derrière lui une carrière de près de 30 ans dans plusieurs grands groupes industriels (Saint Louis, Pechiney-Constellium, Treofan).

Cette prise de position écologique, la PME la met aussi en valeur auprès des industriels de l’automobile ou de l’électronique pour lesquels elle réalise des plateaux logistiques. C’est l’autre gros secteur d’activité, à près de 40 %, de la PME qui réalise aussi des blisters, des présentoirs (PLV) et des calendriers de l’avent pour la distribution grand public, à chaque fois sur mesure. L’enjeu pour la PME est d’ailleurs de capter de nouveaux clients, sur de nouveaux marchés.

Lean management et productivité

Il s’agit de devancer la concurrence en faisant réagir le plus rapidement possible le bureau d’études aux appels d’offres. Désormais, les murs de la PME sont tapissés de tableaux et post-it afin de mieux suivre la productivité. Pascal Roger a aussi intégré et formé à la méthode SMED qui permet de réduire le temps de réglage entre deux séries de production. Une méthode avec laquelle CSI travaillera sur la nouvelle ligne de production mise en service en 2020. La PME qui réalisait un CA de 5 M€ avec 18 salariés en 2016 a aujourd’hui un CA de 6,5 M€ avec 27 salariés, par croissance interne uniquement.

Les nouveaux process, l’éco-conception et autres sujets, Pascal Roger les aborde avec 16 autres PME et ETI du secteur au sein du nouvel accélérateur de croissance national Plasturgie et composites piloté par Bpifrance. CSI espère ainsi que cet accompagnement l’aide à faire croître ses parts de marché à l’international. Elle exporte déjà en Europe et jusqu’en Chine.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail