Nantes

Numérique

Comment Cedreo s'est déployé à l'international malgré la crise sanitaire

Par Caroline Scribe, le 25 février 2021

La crise sanitaire a bouleversé ses plans. L’éditeur nantais de logiciels pour l’architecture Cedreo devait ouvrir une filiale aux États-Unis en juillet 2020. Crise sanitaire oblige, il a dû y renoncer pour, finalement, mieux rebondir. Ses investissements dans le webmarketing ont, en effet, dopé les ventes à l’export.

L’équipe de Cedreo qui édite des logiciels d’architecture 3D en mode Saas.
L’équipe de Cedreo qui édite des logiciels d’architecture 3D en mode Saas. — Photo : Cedreo

Confrontée à un marché mature en France, la société nantaise Cedreo, qui édite des solutions 3D d’aide à la vente pour les professionnels de la construction, réfléchit depuis plusieurs années à son déploiement à l’international pour aller y chercher des relais de croissance. Après avoir envisagé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour financer ce développement, puis y avoir renoncé en 2019 pour rester maître de sa croissance, la PME de 38 salariés crée en 2020 une filiale à Atlanta aux États-Unis. " Il était prévu que je m’y installe avec femme et enfants à la fin de l’année scolaire, en juillet. Le recrutement de profils seniors est plus facile si le dirigeant est sur place. Mais, à cause de la pandémie de Covid-19, les frontières se sont fermées et je n’ai pas obtenu le visa investisseur dont j’avais besoin. Il a fallu changer nos plans ", relate Mickaël Keromnes, fondateur et dirigeant de Cedreo.

Investissement dans le webmarketing

L’entreprise décide alors de réaffecter le budget initialement prévu pour son développement commercial outre-Atlantique, soit environ 500 000 euros, à des investissements dans le webmarketing pour prospecter de nouveaux clients. Cedreo développe une version en langue anglaise de son logiciel, qu’elle adapte également aux tendances, aux goûts et à la culture du marché américain. Une stratégie qui s’avère payante au-delà des attentes du dirigeant. " Nous avions initialement réfléchi à une démarche commerciale pour nous implanter aux États-Unis. Sous la contrainte, nous l’avons transformée en une stratégie mixte marketing-commerciale. Cela fonctionne tellement bien qu’en 2021, les courbes devraient se croiser : notre croissance devrait être davantage portée par l’export que par le marché français. Nous avons gagné des clients aux États-Unis, au Canada et dans des pays utilisant l’anglais, comme la Pologne. Nous ne nous attendions pas à un tel succès ", avoue Mickaël Keromnes.

Marchés espagnols et italiens

Cedreo a, en effet, gagné 200 clients aux États-Unis, plus qu’en Allemagne où elle est implantée depuis plusieurs années par le biais d’un VIE à Munich. Les retours des nouveaux clients américains vont permettre à la PME nantaise de faire évoluer son produit dans une démarche d’amélioration continue. " L’enjeu est important quand on sait qu’il se construit chaque année 1,5 million de maisons en Amérique du Nord contre 100 000 en France ", pointe le dirigeant. Celui-ci indique avoir été aidé dans sa démarche à l’export par sa participation au programme d’accélération dans la Silicon Valley "Impact USA" de Bpifrance : " Je ne mesurais pas suffisamment les différences de culture et de management entre la France et les États-Unis. Cela m’a aidé sur de nombreux sujets." Ce succès à l’export a permis à Cedreo de réaliser un chiffre d’affaires 2020 de 3,6 millions d’euros, en progression de 35 % par rapport à 2019, contre les 40 % attendus avant la crise. Il a également incité l’entreprise à lancer début mars les versions italienne et espagnole de son logiciel, avant que son dirigeant, avec un an de retard, ne prenne la direction d’Atlanta en juillet 2021.

L’équipe de Cedreo qui édite des logiciels d’architecture 3D en mode Saas.
L’équipe de Cedreo qui édite des logiciels d’architecture 3D en mode Saas. — Photo : Cedreo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail