Vendée

Réseaux

Interview Claire Peault (Réseau Entreprendre Vendée) : « Nous voulons attirer plus de projets innovants »

Entretien avec Claire Peault, nouvelle directrice de Réseau Entreprendre Vendée

Propos recueillis par Jéromine Doux - 13 janvier 2020

Après sept ans passés au sein du groupe Beneteau puis douze ans à travailler pour la société CTV, Claire Peault vient de prendre la direction du Réseau Entreprendre Vendée. Elle espère continuer à attirer de nouveaux membres mais aussi plus d’innovations.

Claire Peault, directrice de Réseau Entreprendre Vendée
Claire Peault est la nouvelle directrice de Réseau Entreprendre en Vendée. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Vous venez d’être nommée directrice de Réseau Entreprendre Vendée, quel est votre parcours ?

Claire Peault : À l’origine, je suis spécialisée dans les achats et la gestion des stocks. J’ai commencé ma carrière au sein du groupe nautique Beneteau. J’y ai travaillé pendant sept ans avant de rejoindre la société CTV, basée à la Roche-sur-Yon, spécialisée dans la téléphonie et la sécurité. Pendant douze ans, j’ai été le bras droit de Michel Lardière, disparu tragiquement début décembre, en tant que directrice opérationnelle. Au moment du rachat de la société par le groupe OMR – Infogérance, j’ai voulu partir. La transition s’est bien passée mais une quarantaine de personnes sont parties. Après douze ans, j’avais également envie d’autre chose, je voulais avoir ma propre entreprise. C’était l’occasion de me lancer.

Pourquoi avoir eu envie de rejoindre Réseau Entreprendre Vendée ?

C.P. : J’ai quitté CTV en février 2019 et, au mois d’avril, plusieurs personnes m’ont parlé du départ de la directrice de Réseau Entreprendre Vendée, Isabelle Chenu Foucaud. L’accompagnement et les valeurs de l’association ont fait que j’ai eu envie de postuler pour la remplacer. J’ai le projet de créer, ou plutôt de reprendre, une entreprise, mais pour moi Réseau Entreprendre c’est un peu comme une société. Et puis cela me permettra de me lancer plus tard.

Qu’envisagez-vous pour l’association ?

C.P. : Le réseau a 13 ans, il faut continuer ce qui a été fait et conserver notre esprit d’équipe. Mais il faut aussi redynamiser l’association, en faisant entrer de nouveaux membres et plus de jeunesse. Nous voulons également que le réseau devienne un acteur de référence, pour que les créateurs ou repreneurs d’entreprise aient le réflexe de nous contacter. L’objectif est de donner envie aux membres et aux lauréats. Notre force c’est l’accompagnement. Grâce à cela, nous nous démarquons des autres associations. L’idée est que les lauréats deviennent ensuite membres et accompagnent à leur tour des créateurs ou repreneurs d’entreprise. Ils ont l’impression de rendre ce qu’on leur a donné, c’est très gratifiant pour eux. Enfin, notre dernier objectif est d’attirer davantage de projets innovants. Nous n’accompagnons que trois innovations par an en moyenne. Nous nous sommes rapprochés du programme de pré-accélération La Cabine et du programme de découverte de l’entrepreneuriat Les Entrep’ mais, en Vendée, on a finalement peu d’innovation. Il ne faut pas que les créateurs fuient notre territoire, nous avons tout ce qu’il faut ici, pour les aider.

Claire Peault, directrice de Réseau Entreprendre Vendée
Claire Peault est la nouvelle directrice de Réseau Entreprendre en Vendée. — Photo : Jéromine Doux - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.