Loire-Atlantique

Naval

Chantiers de l'Atlantique hisse la voile Solid Sail sur le port de Pornichet

Par Caroline Scribe, le 19 décembre 2019

Chantiers de l'Atlantique va tester sur une période d'environ trois mois sa voile de haute technologie Solid Sail et son gréement sur la digue sud du port de Pornichet. Conçue pour propulser notamment le futur paquebot à voile Silenseas, cette voile s'inscrit dans la volonté des Chantiers de développer des navires plus écologiques pour des croisières plus responsables.

Chantiers de l'Atlantique teste pendant 3 mois son concept Solid Sail sur le port de Pornichet.
Chantiers de l'Atlantique teste pendant 3 mois son concept Solid Sail sur le port de Pornichet. — Photo : Caroline Scribe - Le Journal des Entreprises

Après des tests réussis sur l’Imoca de Jean Le Cam, puis sur le paquebot Le Ponant de la compagnie du Ponant, une version 2.0 de la voile Solid Sail est actuellement hissée pour trois mois, avec son gréement, sur la digue sud du port de Pornichet (44). Conçue, développée et brevetée par Chantiers de l’Atlantique, cette voile est réalisée en matériaux composites. Elle se compose de panneaux articulés rigides pouvant se plier automatiquement. La voile est installée sur un gréement à balestron revisité par le constructeur naval pour permettre d’orienter et d’affaler indépendamment de la route du navire et de passer sous les ponts grâce à un système de bascule du mat. La mise au point du contrôle commande du gréement et de ses voiles fait également partie du programme de tests avec pour objectif une automatisation totale de l’exploitation.

Des navires à voile pour des croisières plus responsables

Le concept Solid Sail permet d’atteindre des grandes surfaces de voiles, allant jusqu’à 12 000 m², en toute sécurité. Utilisée en complément des motorisations traditionnelles, elle permet de réduire de 50 % la consommation d’énergie de propulsion. De ce fait, la voile s’inscrit dans l’objectif de rendre les croisières plus responsables grâce à des bateaux plus écologiques. C’est sans doute ce qui explique l’excellent accueil qui lui a été réservé par les armateurs au salon Seatrade de Miami. « Aujourd’hui, c’est nous qui freinons. Des négociations sont en cours avec des clients potentiels, mais nous voulons aller au bout de la technologie avant de la mettre sur le marché. Nous pourrions commercialiser la voile pure d’ici 12 mois, mais il faudra attendre l’été 2021 pour le système complet », explique Nicolas Abiven, responsable du projet Solid Sail. La voile pourra équiper des vraquiers, pétroliers et autres porte-conteneurs. Toutefois le système a été conçu à l’origine pour propulser Silenseas, le navire de croisière hybride à voile, également développé par Chantiers de l’Atlantique et faisant près de 200 mètres de long pour 150 cabines.

Une filière française

Avec Solid Sail, Chantiers de l’Atlantique poursuit l’ambition de développer une filière française de production de grands gréements avec balestron et leurs voiles Solid Sail. Le constructeur naval compte, pour ce faire, nouer des partenariats industriels. C’est déjà chose faite avec Multiplast pour les voiles. Des rencontres avec d’autres entreprises, notamment pour les gréements et les automatismes, sont prévues au premier semestre 2020. « Il existe une dizaine de concepts de voiles à usage professionnel intensif dans le monde. Tous sont à l’état de prototype. Mais le nôtre est le seul à répondre à l’ensemble des critères d’efficience, de sécurité et de longévité », affirme Nicolas Abiven. Ce qui laisserait aux Chantiers un temps d’avance pour imposer leur technologie et créer de l’activité en France.

Chantiers de l'Atlantique teste pendant 3 mois son concept Solid Sail sur le port de Pornichet.
Chantiers de l'Atlantique teste pendant 3 mois son concept Solid Sail sur le port de Pornichet. — Photo : Caroline Scribe - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail