Pays de la Loire

Financement

Bpifrance Pays de la Loire tournée vers la reprise de l'activité

Par Cyril Raineau, le 24 mars 2021

En Pays de la Loire, Bpifrance veut placer l’année 2021 sous le signe du redémarrage de l’activité. Avec comme priorités la transition environnementale des entreprises et l’accompagnement des filières automobile et aéronautique.

Mathieu Défresne, directeur de Bpifrance en Pays de la Loire.
Mathieu Défresne, directeur de Bpifrance en Pays de la Loire. — Photo : JDE

2021 sera marquée du sceau du redémarrage de l’activité pour Bpifrance. "Nous sommes clairement tournés vers la relance", fait savoir Mathieu Défresne, directeur de Bpifrance en Pays de la Loire. Le Plan climat sera "la priorité des priorités", précise-t-il. L’objectif est d’encourager et d’accompagner la transition environnementale des entreprises tout comme de favoriser l’essor des énergies renouvelables. Dans la lignée du plan de relance, 40 milliards d'euros sont mobilisés au niveau national sur la période 2020-2024.

Au-delà du soutien financier, un réseau a été mis en place pour proposer aux dirigeants d'entreprises d’échanger sur les bonnes pratiques. Quatre entreprises des Pays de la Loire ont intégré cette communauté dite des Éclaireurs du Coq Vert. En parallèle, le dispositif Territoires d’industrie, lancé à l’automne 2020 et qui a pour vocation d’accompagner par des subventions des projets d’investissements d’entreprises matures et structurées, est toujours d’actualité. L’accent sera porté, dans les Pays de la Loire, sur la transformation des filières aéronautique et automobile.

En 2020, ce sont 53 projets industriels qui ont été soutenus dans la région, représentant 26 millions d'euros d’aides engagées pour 336 millions d'eurosd’investissement prévus et 1 209 créations d’emploi envisagés.

L’industrie, première bénéficiaire des financements

Le plan tourisme "est un sujet majeur", poursuit Mathieu Défresne. Avec sept milliards d’euros de retombées économiques dans la région, il est le deuxième secteur économique des Pays de la Loire. 12 millions d'euros de "prêts tourisme" ont été accordés en 2020 à 41 entreprises ligériennes grâce à la garantie de la Banque des Territoires. Cette aide, destinée aux professionnels, est reconduite.

Autre axe possible de relance, l’export. "Nous sommes convaincus que c’est le bon moment pour les entreprises de se poser la question des marchés à conquérir", appuie Mathieu Défresne. En 2020, 133 entreprises de la région ont bénéficié de l’ensemble de la gamme des produits de l’Assurance Export de Bpifrance (assurance contre le risque d’échec commercial, assurance crédit, assurance pour ne pas subir le risque de change etc…)

Plus globalement, en 2020, Bpifrance Pays de la Loire a épaulé 3 652 entreprises à hauteur de 1,1 milliard d'euros, permettent de mobiliser 2,6 milliards d'euros de financements publics et privés. Un "effet de levier" dont se félicite son directeur. Ce sont les secteurs de l’industrie (75 % des montants) et du commerce (loin derrière avec 6 % des sommes) qui ont été les plus soutenus. Plus des trois quarts des entreprises financées étaient des TPE (soit 2 895 entreprises), 22 % des PME et 4 % des ETI.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition