Nantes

Informatique

Au sein du GIE Iris, chaque salarié participe à l'innovation

Par Caroline Scribe, le 05 février 2018

Laisser à chaque salarié la possibilité d'innover et de monter des projets. C'est l'expérience qu'a tenté avec succès le GIE Iris. L'initiative de la structure informatique du groupement U a été récompensée par un prix des ressources humaines du Grand Ouest.  

Elise Voyer, DRH, et Peggy Auffray, chef de projet, du GIE Iris ont reçu le Prix des ressources humaines du Grand Ouest 2018, dans la catégorie groupe. — Photo : Franck Gallen

C’est l’histoire d’une page blanche qui se concrétise. En 2016, le GIE Iris, l’entité informatique du groupement U qui compte 400 collaborateurs à Carquefou (44), décide de se lancer dans un processus de transformation culturelle de l’entreprise. « L’objectif était d’évoluer vers davantage d’autonomie et de collectif et de nous doter d’une démarche d’innovation collaborative », explique Élise Voyer, DRH chez GIE Iris. Cette résolution se traduit par la mise en place d’un laboratoire interne d’innovation, IrisLab, accessible à tous les salariés et doté de moyens allant de la technologie 3D à la pâte à modeler. « Le champ des possibles est totalement ouvert pour permettre aux collaborateurs de devenir acteurs de l’innovation. Si l’un d’eux a une idée, il la partage et lance un appel à compétences via un réseau social interne. Il expérimente en ayant droit à l’erreur », raconte Peggy Auffray, pilote du projet, qui a été récompensé par un prix des ressources humaines du Grand Ouest

Un robot pour aider les préparateurs de commandes

Impulsé par la direction générale et doté d’un budget initial de 100 000 €, actuellement porté à 200 000 €, IrisLab a, depuis sa création, donné naissance à une dizaine de projets, comme celui d’un robot pour aider les préparateurs de commandes en magasin, et impliqué les deux tiers des salariés. « Il a également permis de faire émerger des talents, de développer des connaissances qui, consolidées par des formations, permettront à des salariés d’évoluer vers de nouveaux postes. Par ailleurs, notre Lab s’ouvre vers l’extérieur. Nous sommes sollicités par nos clients, les magasins, pour construire des projets avec eux », indique Élise Voyer. 

Elise Voyer, DRH, et Peggy Auffray, chef de projet, du GIE Iris ont reçu le Prix des ressources humaines du Grand Ouest 2018, dans la catégorie groupe. — Photo : Franck Gallen