Nantes

Chimie

Armor Print Solutions investit dans l’économie circulaire

Par Caroline Scribe, le 23 mai 2022

Le groupe industriel nantais Armor investit dans sa filiale Armor Print Solutions, spécialisée dans la collecte et la production de cartouches d’impression remanufacturées et les solutions d’impression responsables, avec l’ambition d’en faire un acteur majeur sur un marché en pleine consolidation.

Armor Print Solutions reconditionne des cartouches et des imprimantes.
Armor Print Solutions reconditionne des cartouches et des imprimantes. — Photo : Armor Print Solutions

Armor Print Solutions, filiale du groupe industriel nantais Armor (2 450 collaborateurs dans 20 pays, 403 M€ de CA), a lancé dans les années 1990, une activité de collecte et de production de cartouches d’impression remanufacturées, associée à des services d’impression durables. Aujourd’hui, en croissance, Armor Print Solutions se structure avec l’ambition de devenir un acteur majeur de l’économie circulaire en Europe. La filiale a ainsi recruté une quinzaine de nouveaux collaborateurs sur son site de production marocain et plusieurs dizaines d’embauches supplémentaires sont programmées dans les mois à venir. Parallèlement, la plateforme logistique locale s’agrandira de 4 500 m² d'ici la fin du premier semestre 2022. Le site de tri européen est lui aussi en cours d’extension. Armor Print Solutions, qui dit couvrir 95 % des références des cartouches de fabricants d’origine (HP, Epson, Canon…) et 98 % des références d’imprimantes du marché, veut étendre dans les prochains mois sa gamme d’imprimantes reconditionnées.

Développement en Europe

Armor Print Solutions s’appuie sur un réseau de revendeurs et distributeurs en Europe, dont plus d’un millier en France. Pour renforcer encore son positionnement sur ce marché à fort potentiel de croissance, la filiale d’Armor va étoffer ses équipes commerciales en Allemagne, Autriche et Suisse, ainsi qu’en Europe du Nord. Conjointement, elle va investir dans une offre de solution logistique de livraison en 24 heures à 72 heures. Dirigée par Gerwald van der Gijp, l’entreprise va également renforcer son équipe de direction avec l’arrivée d’un directeur commercial France. L’usine de production d’encres polonaise sera aussi ouverte à d’autres acteurs de l’impression durable. "Avec ce projet, nous envisageons de créer une unité de coproduction et de partenariats pour former un véritable hub de l’impression durable", déclare Gerwald van der Gijp.

Taille critique

"Le défi pour les producteurs de cartouches remanufacturées est d’atteindre une taille critique suffisamment importante pour générer une rentabilité durable. Plusieurs acteurs sont, de fait, trop petits pour se développer en Europe. Certains ont d’ailleurs annoncé récemment qu’ils se retiraient du marché européen. En couplant, en plus, cela à la prise de conscience des enjeux de préservation des ressources de la planète, nous identifions dans ces évolutions des opportunités de croissance. Avec le soutien du groupe Armor qui va investir plusieurs millions d’euros dans l’outil de production d’Armor Print Solutions et la marque OWA, l’ambition est de devenir la seule alternative européenne solide aux fabricants d’imprimantes d’origine. Par une croissance organique et des acquisitions externes à venir, nous visons une croissance de nos ventes de consommables remanufacturés de 40 % à horizon 2023", complète Hubert de Boisredon, président-directeur général d’Armor.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition