Nantes

Communication et médias

Alphacoms : Les dirigeantes prennent 100 % du capital

Par S.V., le 06 décembre 2013

Déjà majoritaires, Marion Andro et Ingrid Berthé reprennent l'intégralité du capital d'Alphacoms.

 Ingrid Berthé et Marion Andro ont repris en 2013 l'intégralité du capital d'Alphacoms.
Ingrid Berthé et Marion Andro ont repris en 2013 l'intégralité du capital d'Alphacoms. — Photo : Alphacoms

Jean-Étienne Rime n'a plus aujourd'hui de liens capitalistiques avec Alphacoms, l'agence de conseil en communication qu'il a créée en 1985. Marion Andro et Ingrid Berthé viennent en effet de reprendre l'intégralité du capital de l'entreprise nantaise, mettant fin à un processus de transmission qui a démarré en 2008. À l'époque, le duo prend 20 % du capital. Puis, l'an passé, les deux trentenaires deviennent majoritaires en portant leur participation à 51 %. Aujourd'hui, Jean-Étienne Rime sort du capital. Le dirigeant conserve une activité dans la communication en région parisienne avec la SARL Giotto, qui emploie quatre personnes. La structure « continue de servir de relais à Alphacoms en région parisienne », indique Ingrid Berthé.

Nouvelle organisation

Sur un plan opérationnel, ce mouvement capitalistique « ne bouleverse pas l'agence. Avec Marion, on se l'est bien appropriée depuis un an déjà », assure Ingrid Berthé. Cette appropriation a notamment débouché sur la mise en place d'une nouvelle organisation. Les deux dirigeantes ont ainsi organisé la PME de 27 collaborateurs autour de cinq pôles. À côté des trois métiers historiques (le conseil corporate, les relations presse et le publishing), deux pôles plus récents se structurent autour du secteur public et de la veille et des études. « On a découpé l'agence en cinq départements avec, à leur tête, un responsable.À cela s'ajoutent aussi deux expertises transversales autour de la communication de crise et de la communication interne. Cette structuration « doit nous permettre de monter en compétences », assure Ingrid Berthé.

Conseils généraux bretons

La dirigeante compte faire repasser le chiffre d'affaires d'Alphacoms au-dessus de la barre des deux millions d'euros en 2013. « On s'est beaucoup déployé cette année sur la Bretagne », indique Ingrid Berthé. En attestent les gains récents des budgets des conseils généraux du Morbihan (stratégie de communication interne), d'Ille-et-Vilaine (évaluation de la communication sur des espaces naturels sensibles), ainsi que la réalisation d'un guide institutionnel pour la Direction interdépartementale des routes de l'Ouest. Si le pôle services publics d'Alphacoms génère 15 % du chiffre d'affaires de l'agence, l'activité reste principalement tirée par la communication corporate, qui représente la moitié des revenus de l'entreprise nantaise.

 Ingrid Berthé et Marion Andro ont repris en 2013 l'intégralité du capital d'Alphacoms.
Ingrid Berthé et Marion Andro ont repris en 2013 l'intégralité du capital d'Alphacoms. — Photo : Alphacoms

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail