Nantes

Numérique

Interview Allo Voisins : « Nous voulons atteindre 3 millions d'inscrits fin 2018 »

Entretien avec Edouard Dumortier, PDG d'Allo Voisins

Propos recueillis par Caroline Scribe - 08 février 2018

La start-up nantaise Allo Voisins, qui a développé une plateforme d'échanges d'objets et de services entre particuliers, vient de boucler une levée de fonds de trois millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques. Edouard  Dumortier, son cofondateur et PDG, entend ainsi atteindre les trois millions d'inscrits fin 2018 et renforcer sa position de leader sur le marché de l'économie collaborative.

Edouard Dumortier, PDG et cocofondateur d'Allo Voisins, a bouclé une levée de fonds de 3 millions d'euros. — Photo : Allo Voisins

Le Journal des Entreprises : Vous venez de réaliser un tour de table de 3 millions d'euros, le quatrième depuis la création de votre société. Quel objectif poursuivez-vous  ?

Édouard Dumortier : « Depuis fin 2016, nous sommes entrés dans une phase de croissance quasi exponentielle. Nous avons enregistré en 2017 plus de 3 000 nouveaux inscrits par jour et avons franchi, en fin d'année, le cap des 1,7 million d'utilisateurs. Plus de 100 000 annonces, se répartissant à peu près également entre les services à la personne et la location d'objets entre particuliers, sont postées chaque mois sur notre plateforme. Cela représente un volume d'affaires de 32 M€ en 2017. Sur 2018, nous voulons accélérer encore pour atteindre trois millions d'inscrits et 500 000 ventes. »

Le JDE : Sur quels nouveaux moyens allez-vous vous appuyer pour réaliser cette accélération ? 

E. D. : « Le tour de table doit nous permettre d'accentuer notre communication, de continuer à éprouver notre produit pour proposer des fonctionnalités toujours plus pertinentes et de poursuivre le développement des options sans détériorer pour autant l'expérience utilisateur. Nous allons également recruter une dizaine de collaborateurs pour étoffer nos effectifs. Nous sommes d'ailleurs à la recherche de nouveaux locaux sur Nantes. »

Le JDE : Vous devez aussi valider le modèle Freemium que vous avez lancé début 2018 ?

E. D. : « Oui, nous restons gratuits pour la grande majorité de nos membres mais nous proposons désormais des options payantes, comme faire remonter ses annonces en tête de liste. Il est encore un peu tôt pour évaluer les résultats mais ceux-ci sont encourageants par rapport aux objectifs que nous nous étions fixés. Réussir la monétisation de notre plateforme est un de nos gros challenges pour l'année à venir car, pour l'instant, nous ne dégageons pas de chiffre d'affaires.

Le JDE : Craignez-vous l'arrivée de nouveaux concurrents sur le marché comme l'Américain Nextdoor ?

E. D. « Nous captons 75% des annonces postées sur l'ensemble des plateformes du secteur. Cela fait d'Allo Voisins le leader français sur le marché de l'économie collaborative. Nous préférons être chasseurs que chassés. Et puis, l'arrivée de nouveaux concurrents contribue à évangéliser le marché. 

Le JDE : Un développement à l'international est-il d'actualité ?

E. D. : « Allo Voisins a vocation à aller un jour à l'international mais ce n'est pas notre priorité en 2018. »

Edouard Dumortier, PDG et cocofondateur d'Allo Voisins, a bouclé une levée de fonds de 3 millions d'euros. — Photo : Allo Voisins

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture