Loire-Atlantique

Industrie

Aléo Travaux sur cordes : Trois PME s'associent pour travailler en hauteur

Par la rédaction, le 06 mars 2015

Les dirigeants de Lang, de Nacelle 44 et d'Aléo s'associent pour créer une activité de travaux sur cordes.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le premier est un promoteur et une entreprise générale du bâtiment (Lang à Saint-Nazaire, 150 salariés, 25 M€ de CA). Le second est un distributeur de nacelles présent à Nantes et à Saint-Nazaire (Nacelle 44, 12 salariés, 2,6 M€ de CA). Le troisième est une entreprise de formation pour le bâtiment et l'industrie (Aleo, 700.000 € de CA). Cette entreprise avait développé une petite activité de travaux sur cordes, effectuée par des techniciens qui harnachés comme des alpinistes se déplacent à l'aide d'une corde pour réaliser des travaux en hauteur. Les dirigeants de ces trois entreprises ont décidé de développer cette activité, en créant une nouvelle société, Aléo Travaux sur cordes, une SAS au capital de 40.000 euros, présidée par Lang, qui détient un peu plus d'un tiers des parts.

Marchés du logement, des monuments historiques, et de l'industrie

« C'est un marché en pleine évolution. Les gens n'y pensent pas spontanément, mais c'est une solution efficace et plus économique qu'un échafaudage qui demande un long temps de montage et de démontage », indique Édouard Chambon, le dirigeant de Lang.

Domiciliée à Sainte-Luce-sur-Loire, Aléo Travaux sur cordes démarrent avec deux cordistes et 100.000 euros de chiffre d'affaires. Cette année, les effectifs pourraient être portés à cinq personnes, puis à 10 en 2016. À cette date, les dirigeants de l'entreprise visent 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires.

Diagnostic et ravalement de façade

Sur la France entière, ils ciblent aussi bien le marché du logement, via des syndics ou des compagnies d'assurance, que celui des monuments historiques ou de l'industrie, la société évoluant par exemple chez Airbus. Elle propose différentes prestations de travaux en hauteur (ravalement de façade, étanchéité, etc.), la pose de lignes de vie, dispositifs de sécurité permettant d'empêcher les chutes du haut des bâtiments ou des diagnostics de l'état des bâtiments.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail