Loire-Atlantique

Services

Aleo Environnement : Les groupes Lang et Aleo investissent dans la formation

Par Caroline Scribe, le 03 juin 2016

Les groupes nazairiens Lang et Aleo s'allient pour créer Aleo Environnement, une filiale spécialisée dans la formation amiante

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le groupe de BTP nazairien Lang (150 salariés, 30 millions d'euros de chiffre d'affaires) s'est rapproché d'un autre Nazairien, le groupe Aleo (14 salariés, 1,2 million d'euros de chiffre d'affaires), spécialisé dans les formations réglementaires, pour créer une filiale commune Aleo Environnement. La nouvelle structure aura vocation à former le personnel des entreprises intervenant dans des milieux potentiellement amiantés.

Une formation de niche

En effet, hautement toxique et cancérigène, l'amiante est interdit en France depuis le 1e r janvier 1997 mais il reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements. « Nous avons créé Aleo Environnement pour répondre aux besoins de nos clients dont les équipes doivent savoir comment se comporter face au risque amiante. Il s'agit d'un marché de niche sur lequel il n'y a pas ou peu d'intervenant dans la région », soulignent Édouard Chambon et Philippe Guerlot, respectivement dirigeant de Lang et du groupe Aleo. Les deux associés ont investi 360.000 euros dans cette entreprise : 300.000 euros dans des locaux à Saint-Herblain et 60.000 euros dans une plateforme pédagogique, équipée d'un sas de désamiantage, de douches, etc.

" Nous allons dispenser des formations haut de gamme, en nous appuyant sur des outils innovants, pour former en profondeur à la sécurité."

« Nous allons dispenser des formations haut de gamme, en nous appuyant sur des outils innovants, pour former en profondeur à la sécurité. Nos formations seront adaptées aux différents métiers : couverture, plomberie, etc. », affirme Philippe Guerlot. Les modules, d'une durée de deux à cinq jours, s'adressent à la fois aux ouvriers et à l'encadrement, car le suivi administratif est lourd en matière d'amiante. Aleo Environnement devrait également dispenser des formations au plomb et aux risques chimiques. Avant de développer ultérieurement des formations complémentaires.

Dupliquer le modèle à Bordeaux

La structure fonctionne pour l'instant avec trois collaborateurs qui devraient être portés à cinq assez rapidement. Les fonctions support sont mutualisées au sein des groupes Lang et Aleo. « Notre objectif est de réaliser 300.000 euros de chiffre d'affaires la première année puis de monter à 500.000 euros. Nous envisageons également la possibilité de dupliquer le modèle à Bordeaux début 2017 et éventuellement dans d'autres métropoles », annonce Édouard Chambon.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail