Nantes

Numérique

Akeneo lève 41 millions d'euros pour se renforcer aux États-Unis

Par Caroline Scribe, le 12 septembre 2019

C'est l'une des plus grosses levées de fonds réalisées par l'écosystème numérique nantais. La société Akeneo, spécialisée dans les solutions de gestion de l'expérience produit pour les marques et les distributeurs, a levé 41 millions d'euros auprès du fonds d'investissement américain Summit Partners.

De gauche à droite : Benoît Jacquemont, Frédéric de Gombert et Nicolas Dupont, dirigeants de la société Akeneo.
De gauche à droite : Benoît Jacquemont, Frédéric de Gombert et Nicolas Dupont, dirigeants de la société Akeneo. — Photo : Akeneo

La société nantaise ​Akeneo​, spécialisée dans les solutions de gestion de l’expérience produit (PXM) pour les marques et les distributeurs, vient de clôturer une levée de fonds de 41 millions d’euros auprès du fonds d’investissement américain Summit Partners.

« C’est un fonds d’investissement qui est connu pour avoir investi dans des entreprises telles qu’Uber ou Veepee (Vente Privée). C’est un fonds basé à Boston, où est aussi implanté Akeneo. Nous avons rencontré ses représentants début juin. L’opération s’est conclue assez vite, dès fin août. Cette levée de fonds ne change pas la gouvernance d’Akeneo, nous (les trois fondateurs Frédéric de Gombert, Nicolas Dupont-Benoit Jacquemont) restons majoritaires au capital », explique Frédéric de Gombert fondateur et PDG d’Akeneo.

Les investisseurs historiques Alven, Partech et Salesforce Ventures, ainsi que Stephan Dietrich, membre du conseil d’administration d’Akeneo, ont également investi dans cette opération.

La plateforme SaaS open source d’Akeneo fournit une solution de gestion des informations produits et des catalogues pour le commerce omnicanal. Les marques et les distributeurs, en BtoC comme en BtoB, ont de plus en plus besoin d’informations produits unifiées pour offrir une expérience client convaincante et pertinente sur tous les canaux de vente. Akeneo revendique la position de plateforme de gestion de l’information produit (PIM) la plus utilisée au monde et un taux de croissance annuel à trois chiffres pour la sixième année consécutive, sans toutefois faire état de son chiffre d’affaires. Elle compte parmi ses clients des marques internationales, telles que Sephora, Fossil et Franprix.

Renforcer les activités aux États-Unis

Ce nouveau financement doit permettre à Akeneo de continuer à investir dans ses activités commerciales et marketing aux États-Unis, où son dirigeant et cofondateur Frédéric de Gombert vit la moitié du temps. L’Amérique, « c’est là qu’est l’avenir de l’entreprise », avait déjà expliqué l’entrepreneur. Akeneo y réalise 20 % de son chiffre d’affaires et veut dépasser les 50 %.

>> Frédéric de Gombert au Journal des Entreprises : « Une levée de fonds pour investir aux États-Unis et dans la R & D »

La société nantaise veut également doubler ses investissements en recherche et développement, notamment dans l’intelligence artificielle. « Nous voulons automatiser le plus de tâches possible pour nos clients, pour qu’ils aient le moins possible à travailler sur leurs bases de données produits », explique Frédéric de Gombert.

100 nouveaux recrutements

Pour travailler sur ces projets de R & D, l’entreprise prévoit désormais de recruter plus de 100 personnes, principalement à Nantes où se trouve le siège d’Akeneo. Déjà au complet dans l’hôtel particulier qu’elle loue sur la place Mellinet, elle va investir un deuxième hôtel particulier de la place. « L’objectif est que nous atteignons les 300 salariés d’ici à fin 2020 », explique Frédéric de Gombert.

Akeneo est une entreprise mondiale comptant plus de 180 employés dans six pays, dont la France, les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et Israël. Ce nouveau financement fait suite à une série d’étapes marquantes pour Akeneo, dont l’acquisition de la start-up IA Sigmento, l’intégration avec Salesforce Commerce Cloud et le partenariat technologique de premier plan avec Magento, une entreprise d’Adobe.

De gauche à droite : Benoît Jacquemont, Frédéric de Gombert et Nicolas Dupont, dirigeants de la société Akeneo.
De gauche à droite : Benoît Jacquemont, Frédéric de Gombert et Nicolas Dupont, dirigeants de la société Akeneo. — Photo : Akeneo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.