Nantes

Numérique

7Opteam digitalise la relation client des grands groupes

Par Amandine Dubiez, le 25 novembre 2020

L'éditeur nantais 7Opteam propose un logiciel qui digitalise tout le process de relation client, de l’appel au call center à l’intervention par un technicien jusqu’à la facturation. Sur ce marché de niche en pleine croissance, la PME table sur une croissance annuelle de 25 %. Elle vient de poser un pied au Canada.

Le logiciel développé par 7Opteam permet de suivre les interventions des techniciens et de raccourcir le cycle d'exploitation.
Le logiciel développé par 7Opteam permet de suivre les interventions des techniciens et de raccourcir le cycle d'exploitation. — Photo : 7Opteam

7Opteam fait partie des entreprises qui sortiront de la pandémie en pleine forme. L’éditeur nantais (15 salariés, 2 M€ de CA) vise une croissance de 25 % en 2020, comme en 2019 et comme en 2021. La PME nantaise travaille un marché de niche : le field service management. « Nous proposons des logiciels dédiés aux entreprises qui ont des interventions techniques à faire ou du service après-vente », explique le cofondateur et président Bruno Renimel. 7Opteam conçoit des systèmes d’exploitation qui permettent de suivre les interventions techniques de A à Z. Depuis le call center, le logiciel permet de faciliter le diagnostic des pannes et la prise de rendez-vous avec un technicien. Le technicien utilise ensuite le même logiciel pour sa tournée et pour le compte rendu en back office, qui servira lui-même à la facturation.

Réduire le cycle d’exploitation

La PME créée en 2013 travaille pour des grands groupes tels que Darty, Socotec, Auchan, Otis ou le groupe de BTP Utb. « Nous visons des ETI de plus de 30 millions d'euros de chiffre d'affaires », explique Bruno Renimel. Avec son système, il leur promet d'améliorer leur productivité. « En digitalisant le process de relation client d’Utb par exemple, on est parvenu à réduire de 30 à 2 jours le cycle d’exploitation, de la sollicitation à la facturation ». Le BTP fait partie des marchés les plus demandeurs. « Il y a plein de corps de métiers – ascenseur, climatisation, plomberie, isolation – qui ont besoin d’interventions techniques », constate Bruno Reminel.

Il a eu l’idée de créer 7Opteam après avoir travaillé, en tant que responsable France de l’éditeur informatique britannique 360 Scheduling, sur le logiciel vendu depuis au groupe mondial IFS que 7Opteam exploite aujourd’hui en tant que partenaire privilégié. 7Opteam adapte le logiciel aux cas particuliers des entreprises. « Nous apportons une autre brique technique, avec une orientation très tournée vers l’expérience utilisateur », précise le dirigeant.

Ouverture d’un bureau au Canada

Les confinements dus à l'épidémie de coronavirus n’ont fait que renforcer son positionnement. « Nous sommes sur un marché extrêmement dynamique. Pendant le deuxième confinement, les entreprises de services ne se sont pas arrêtées. Elles ont vu la nécessité de digitaliser leur call center, surtout quand les équipes sont en télétravail, éparpillées partout. Le technicien n’a pas à revenir à l’entreprise pour voir sa livraison, tout est automatisé », décrit Bruno Reminel. L’outil permet également aux managers d’assurer un pilotage grâce aux statistiques.

7Opteam se projette sur un chiffre d'affaires de 4 à 5 millions d'euros d’ici à trois ans. Parallèlement, l’entreprise vient de poser un pied à Montréal, au Canada, profitant du déménagement outre-Atlantique d’un de ses collaborateurs. Des interventions y sont déjà programmées.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail