• Saint-Malo

    Maritime

    Une première année de gestion compliquée pour Edeis sur le port de Saint-Malo

    25 février 2021

    Avec un trafic marchandises en baisse de 41 % (à 762 346 tonnes) et un trafic passagers en chute de 73 % (à 300 763 passagers), les ports de Saint-Malo et Cancale n'ont pas échappé aux effets et conséquences de la crise sanitaire en 2020. " L'ensemble des activités, grâce à un plan de continuité de ces dernières, a pu se poursuivre et les entreprises du territoire ont vu leurs chaînes logistiques maintenues ", note cependant Edeis, le concessionnaire des ports depuis le 1er janvier 2020. Côté bonne nouvelle, la criée voit son volume annuel augmenter de 18,6 %, après l'appel lancé à de nouveaux acheteurs, acteurs du territoire. Malgré ce contexte compliqué, Edeis veut développer l'activité du port, et prévoit de lancer en 2021 les premiers chantiers de réhabilitation de bâtiments, dont l'ancienne plateforme logistique du groupe Sofrino.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos