• Rennes

    Automobile

    L'usine PSA-Stellantis de Rennes impactée par la crise mondiale des semi-conducteurs

    28 avril 2021

    L'usine PSA-Stellantis de Rennes - La Janais (2700 salariés) connaît une activité chahutée depuis le 19 avril. En cause, la pénurie mondiale de semi-conducteurs - en provenance essentiellement de Taïwan - qui impacte l'ensemble des usines du groupe et qui a déjà conduit à neuf jours de fermeture de son site breton. Chez PSA-Stellantis à Rennes, ce sont les boîtiers intelligents, nécessaires au fonctionnement du véhicule, qui font défaut. "On travaille à la petite semaine. Tous les jours on ne sait jamais si on va travailler le lendemain", relate Laurent Valy, délégué CFDT. Sans boîtiers intelligents, pas d'activité pour PSA-Stellantis, qui sort habituellement 400 véhicules par jour (des 5008 et des C5 Aircross) de ses lignes de production. Selon Laurent Valy, cette crise va perdurer en 2021 "voire 2022". "Il y a beaucoup d'inquiétude au sein des équipes", souligne le représentant syndical. La CFDT réclame l'ouverture d'une négociation sur l'activité partielle de longue durée afin de limiter l'impact financier pour les salariés. Elle demande également une accélération de la relocalisation de la R & D & Production de semi-conducteurs en France.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos