• Ille-et-Vilaine

    Automobile

    Le fournisseur automobile Coretec cesse définitivement son activité

    02 août 2022

    C’est un coup dur pour l’économie bretillienne et un revers pour l’État sur son plan de soutien à l’industrie automobile française. L’entreprise familiale Coretec (306 collaborateurs, 28,4 M€ de CA en 2021), à Saint-Aubin-du-Cormier, fournisseur pour les équipementiers de l’industrie automobile (Plastic Omnium, Faurecia, Bosch…), a été placée en liquidation, début juillet, par le tribunal de commerce de Rennes. En 2019, la PME fondée et présidée par Daniel Le Corre avait investi dans de nouveaux locaux de 5 600 m² et de nouvelles machines, qui devaient lui permettre de doubler son activité à l’horizon 2025. Mais le Covid - et des commandes au ralenti - a anéanti son plan de marche. Bien que soutenue au capital par Bpifrance depuis 2020 dans le cadre du Fonds Avenir automobile (FAA2), la PME née à Liffré en 2002 n’a pas su rebondir. Placée en redressement judiciaire fin avril, elle n’a pas trouvé de repreneur. Coretec avait son activité répartie sur deux sites en France : Saint-Aubin-du-Cormier (près de 150 salariés), et Fleury-sur-Orne(Calvados, 40 salariés). Elle comptait aussi des filiales en République-Tchèque et en Pologne.

Les dernières infos