• Rennes

    Technologies

    Le centre R&D de Technicolor à Rennes pourrait perdre 110 emplois

    06 juillet 2020

    Spécialisée sur les décodeurs numériques pour la maison connectée, la division R&D du site rennais de Technicolor apparait menacée. Un plan de licenciement est à l’ordre du jour, qui prévoit la suppression de 110 postes sur 283 d’ici la fin 2020. L’information émane de l’intersyndicale et des élus du CSE et a été confirmée par la direction à l’AFP. La transformation du marché de la consommation vidéo, davantage tournée vers le streaming et la VOD expliquerait ces arbitrages. Le groupe français de technologies de loisirs (ex-Thomson Multimedia), installé sur un vaste campus à Cesson-Sévigné, avait déjà transformé son organisation en 2018, en cédant à l’Américain Interdigital son activité de licences et brevets.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos