• Ille-et-Vilaine

    Numérique

    Kerlink déploie un plan offensif après un chiffre d'affaires en baisse

    10 janvier 2019

    Kerlink (78 salariés), spécialiste des réseaux dédiées à l'Internet des objets, annonce une baisse de son chiffre d'affaires, passé de 24,8 M€ en 2017 à 17,1 M€ en 2018. La société rennaise explique cette chute par un "décalage du rythme de déploiements des grands projets IoT chez les opérateurs publics" et des reports de contrats signés mais non encore exécutés. Kerlink veut toutefois garder son avance technologique pour renouer avec la croissance. Elle vient d'ailleurs de prendre 51 % des parts dans l'entreprise grenobloise Wyres (15 salariés), spécialisée dans la géolocalisation indoor.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos