Rennes

Création

Videal : Un idéal poursuivi en hôtellerie avec sa nouvelle chaîne Ara

Par Géry Bertrande, le 04 décembre 2015

Groupe rennais d'entreprises adaptées, Videal se lance dans l'hôtellerie, fort du succès de ses métiers de blanchisserie, nettoyage, entretien, conditionnement... Avec sa marque Ara Hôtel, Didier Dubois veut mailler toute la France, à commencer par Landerneau, Rennes et le sud-est.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Il faisait déjà l'entretien des espaces verts, du linge, le nettoyage de locaux, la gestion de paie et des ressources humaines... Finalement, quel plus bel écrin qu'un hôtel pour réunir tous ces métiers complémentaires ? C'est dans cette logique que Didier Dubois, fondateur du groupe Videal en 1997, bâtit en ce moment Ara Hôtel.




80 % de personnel handicapé

Cette nouvelle enseigne d'hôtellerie dispose pour l'instant d'un seul site, à Landerneau. Un hôtel de 42 chambres racheté l'été dernier avec le soutien d'Arkea. L'investissement représente 1,6 million d'euros dont 700.000 de travaux. Dans sa blanchisserie de Noyal-Châtillon, il vient aussi d'investir 44.000 ? dans de nouvelles machines pour traiter le linge plat d'hôtel. Encore sous l'enseigne Brit (jusqu'au 31 décembre), l'établissement deviendra Ara Hôtel en 2016, avec huit salariés. Sa spécificité ? « 80 % des effectifs seront du personnel adapté », explique Didier Dubois, ex-patron de discothèque. Une première ! « Le tourisme est un atout majeur pour la France. Or, nous cherchons à faire de nouveaux métiers pour pouvoir répondre à de grands donneurs d'ordre. » L'hôtellerie en fait désormais partie. « Il ne s'agit pas d'un hôtel pour handicapés, prévient d'emblée l'entrepreneur breton. Déjà aujourd'hui, dans un hôtel, vous ne voyez pas la différence, mais partout il y a de la différence », souligne-t-il faisant allusion aux nombreux produits issus d'Entreprises adaptées et d'Esat. « Les ressources comme les produits proviendront de notre secteur. »




Une Scic créée avec Arkea

Pour la gestion d'Ara Hôtel, une société coopérative d'intérêt collectif (Scic) a été fondée, sous le nom Esscoat. Les prémices d'une chaîne hôtelière nationale sur mode coopératif dont « Esscap sera une franchise ». « Nous sommes sur deux autres pistes autour de Rennes. Toulon veut aussi son hôtel. Cela fait sens pour les collectivités qui nous soutiennent », se réjouit Didier Dubois qui a ce projet en tête depuis six ans. Il avait prévu 18 hôtels sur trois ans avec un autre partenaire, mais ce plan a été revu. « Je veux prendre le temps... Landerneau sera le pilote », confie-t-il.




« Innover socialement »

« Peu d'hôtels respectent leur obligation liée au handicap de 6 % d'employabilité. C'est une opportunité pour l'hôtellerie qui recrute ! Nous sommes les premiers en France à le faire en hôtellerie, mais aussi en paie. Nous voulons tester et innover en permanence, y compris socialement dans l'emploi solidaire. J'essaye de mettre mes salariés dans l'indifférence, dans le milieu ordinaire », ajoute-t-il ne souhaitant pas dépendre d'un seul marché. Trop risqué. On le voit dans l'automobile avec certains confrères proches...




Extalea à Caen et Toulon

Du coup, Videal multiplie les filiales. En janvier 2015 est née Extalea, avec une première entité à Caen pour le grand Ouest. Quatre emplois y sont dédiés dont trois créations de postes. « Nous nous sommes associés au réseau de cabinets d'experts-comptables Talenz pour l'externalisation de la paie et des RH. C'est un challenge ! », note Didier Dubois. Une deuxième entité Extalea Sud-Est vient d'ouvrir à Toulon. Sous le logiciel Silae expert, Extalea produit du bulletin de paie sécurisé et gère aussi de l'archivage, pour la Société Générale par exemple. « La paie va devenir un sujet complexe avec la retenue à la source qui se profile », prédit Didier Dubois qui sent « un vent favorable à l'externalisation » et à « la relocalisation en France ». Question d'éthique et de sécurité. Sa cible : les acteurs de l'ESS de plus de 50 salariés et des PME de plus de 100 personnes. Pour cette activité, il « vise l'équilibre à fin 2016 ».




Un call center repris à Avignon

Parallèlement, on l'a sollicité pour reprendre une entreprise adaptée en difficulté du côté d'Avignon. Il a accepté. Il s'agit de Resisth, un centre d'appel et de relation client avec deux salariés en milieu rural et bientôt un troisième. Le repreneur visionnaire a « l'ambition d'en faire un call center avec qualification de fichiers, appels entrants et sortants, mais aussi de relation digitale. De plus en plus de PME en ont besoin ». Resisth gère déjà des forums de discussion pour SAV sur internet. La formule de diversification et de « multi-services » cher à Didier Dubois fonctionne ! « Nous sommes confrontés à la tertiarisation de l'économie depuis 2007, mais en croissance de + 13 % chaque année depuis deux ans, affirme Didier Dubois. En 2015, nous avons posé des jalons pour notre croissance. »



Géry Bertrande

Groupe Videal
(Chartres-de-Bretagne) Président : Didier Dubois 250 salariés (12 au siège) CA 2014 : 8,6 millions d'euros 02 99 78 08 08 www.groupevideal.net

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition