Ille-et-Vilaine

Ressources humaines

Point de vue Tout pour parfaire sa marque employeur

Par Baptiste Coupin, le 03 avril 2019

Roullier, Lahaye Global Logistics et Klaxoon. Ces trois entreprises bretilliennes ont pour point commun de soigner leur marque employeur. Une nécessité aujourd’hui pour recruter.

L'édito
L'édito — Photo : Le Journal des Entreprises

La révolution est en marche. Quel que soit leur secteur d’activité ou leur taille, les entreprises cherchent aujourd'hui à se démarquer pour recruter… et le font de manière de plus en plus originale.
Le groupe chimiste malouin Roullier (8 000 salariés, 1,9 Md€ de CA) vient d’organiser un escape game, comme première étape de sélection pour recruter des commerciaux. Le transporteur vitréen Lahaye Global Logistics (1 200 salariés, 157 M€ de CA) prête actuellement les portes-arrières de ses camions pour faire savoir, au niveau national, que des postes sont à pourvoir dans les entreprises du pays de Vitré. La start-up rennaise Klaxoon (200 salariés), qui développe des outils collaboratifs pour les formations ou l'animation de réunions, elle, veut se développer aux États-Unis. Elle a parcouru 16 villes en trois mois à bord d’un camion de 18 mètres de long. Une série vidéo de type « road-trip », mise en scène par ses salariés, a accompagné cette opération séduction d’envergure.

Nouvelle ère

Ancien journaliste du Journal des Entreprises, Géry Bertrande surfe également sur cette tendance avec un concept innovant derrière la marque « Je viens bosser chez vous ». Sa mission : se rendre dans les entreprises, une petite caméra à la main, pour raconter les environnements de travail et les jobs à pourvoir. Il a été désigné « Breton digital de l’année 2019 », lors des West Web Awards, début février, à Brest.

Ces initiatives montrent que nous sommes entrés dans une nouvelle ère : plus que jamais les entreprises doivent aujourd'hui se vendre pour attirer vers elles les compétences. Dans ce contexte, la valorisation de la marque employeur devient un sujet prégnant. Pour recruter des candidats, mais aussi pour les fidéliser. « L'un des enjeux forts de demain sera d’arriver à garder ses équipes », me confiait ainsi récemment Laurent Le Roux, dirigeant fondateur du cabinet rennais RH Forstaff. S'ils doivent parfois user de trésors d'imagination en matière de stratégie RH, les entrepreneurs bretons tirent bien leur épingle du jeu : ils ont créé 4 700 emplois supplémentaires en Ille-et-Vilaine l'an passé, selon les chiffres du conseil départemental.

Ce billet a été publié dans Le Journal des Entreprises Ille-et-Vilaine n°381, avril 2019.

L'édito
L'édito — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture