Services

Tout en vélo développe son modèle dans l'Hexagone

Par Baptiste Coupin, le 18 juin 2020

Lancé à Rennes en 2009, le réseau de sociétés coopératives indépendantes Tout en vélo se développe partout en France et vient d’ouvrir deux nouvelles implantations à Marseille et Dijon. Axé, au départ, sur la livraison de colis en centre-ville, le modèle évolue et répond au besoin des professionnels, dans la mise à disposition de remorques vélo. Demain, tous en selle ?

L'équipe Tout en vélo de Rennes.
L'équipe Tout en vélo de Rennes. — Photo : © Tout en vélo

La pente était raide, en 2009, lorsque la société Tout en vélo s’est lancée à Rennes et que la voiture en centre-ville apparaissait indéboulonnable. Le développement des voies cyclables voulu par les municipalités (à Rennes, mais aussi Bordeaux ou Grenoble) et les nouveaux modes de déplacement qui font du vélo un moyen de transport tendance et accessible sont en train de changer la donne.

Des remorques à vélo pour les professionnels

Tout en vélo, orienté au départ sur la logistique urbaine (livraison de colis et déménagements interurbains) qui reste son activité principale, est en train de sérieusement accélérer sur d’autres voies. Notamment sur son pôle fabrication et vente de remorques utilitaires, capables de transporter jusqu’à 300 kilos de charge. « Nous sommes passés d’un marché de niche à un marché en cours de développement. Au début, on avait des entreprises qui étaient des « militants du vélo ». Maintenant on commence à avoir des grandes enseignes comme Decathlon et des collectivités (Rennes Métropole, Château-Gontier...), qui utilisent notre matériel comme stands mobiles ou pour des animations, notamment », explique Jérôme Ravard, cogérant de l’entreprise rennaise.

Le trentenaire est présent depuis les débuts de l’aventure Tout en vélo lorsque ce qui est aujourd’hui une Scop de 9 salariés et une tête de réseau n’était qu’une microentreprise. Membre de l’association Boîtes à Vélo – France, qui promeut l’entreprenariat à vélo, il constate tout l’intérêt des professionnels pour le matériel écolo, durable et accessible que son entreprise propose. « Il y a une véritable évolution de la pratique, insiste le dirigeant. Les artisans et commerçants tels que les plombiers, les électriciens ou les coiffeurs se mettent au vélo et adoptent nos remorques en lieu et place de leurs camionnettes, quitte à restreindre leur zone de chalandise. Ils y gagnent en souplesse. » Depuis le déconfinement, la société rennaise est aussi très sollicitée sur les vélos à assistance électrique qui permettent d’avaler les kilomètres sans efforts ou presque. Elle en revend une centaine d’unités par an, mais ce chiffre devrait très vite exploser.

Bientôt dix franchises Tout en Vélo

Rien d’étonnant, donc, à ce que son modèle se développe dans toute la France, toujours sous forme coopérative. Tout en vélo est aujourd’hui présent dans six villes : Rennes, Rouen, Caen, Grenoble, et depuis peu à Marseille et Dijon. Le réseau contribue à l’emploi d’une trentaine de personnes. Et ce n’est pas fini. Une nouvelle implantation au Havre est prévue ces prochaines semaines. « L’entreprise voudrait passer à dix franchises sociales Tout en vélo d’ici deux ans. Nous ciblons des centres urbains assez conséquents, entre 150 000 et 200 000 habitants, pour assurer la pérennité des projets », rend compte Jérôme Ravard.

Disruption du marché

Tout en vélo ne se met pas de freins, tout en surveillant la concurrence que sont les sociétés de transport classiques et les nouveaux acteurs du digital. La start-up parisienne You2You opère ainsi, elle aussi, comme logisticien-transporteur sur le dernier kilomètre auprès de grands donneurs d’ordre. Un acteur qui disrupte le marché avec des propositions de livraisons en soirée et le week-end. Tout en vélo ne s’inquiète pas pour autant. Son projet vertueux, fondé sur les valeurs coopératives et la consommation responsable, lui valent un joli succès. L’antenne rennaise affichait un chiffre d’affaires de 500 000 euros en 2019, en augmentation de 60 % sur un an.

L'équipe Tout en vélo de Rennes.
L'équipe Tout en vélo de Rennes. — Photo : © Tout en vélo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail