Rennes

Numérique

Vidéo Steeple saute en parachute pour mieux recruter

Par Baptiste Coupin, le 06 octobre 2021

L’entreprise de communication digitale Steeple vient de mettre en ligne sur différentes plateformes une vidéo détonnante pour promouvoir l’attractivité de Rennes et attirer les talents. L’entreprise du numérique recrute sur une trentaine de postes.

Dans une vidéo, l'entreprise rennaise Steeple saute en parachute pour promouvoir l’attractivité de Rennes et attirer les talents.
Dans une vidéo, l'entreprise rennaise Steeple saute en parachute pour promouvoir l’attractivité de Rennes et attirer les talents. — Photo : Steeple

"Ce n’est pas le manque de clients qui freine la croissance de Steeple mais le recrutement. Aujourd’hui, le bassin rennais ne nous offre plus assez de ressources." Jean-Baptiste de Bel Air, le PDG de Steeple (65 collaborateurs, 2,7 M€ de chiffre d'affaires en 2020), à Rennes, plante ainsi la problématique de recrutement que connaît son entreprise, créatrice d’une solution de communication interne qui digitalise les panneaux d’affichage en entreprise.

"Effort collectif d'attractivité du territoire"

La PME, qui compte plus de 500 entreprises clientes, est en hypercroissance (+42 % de croissance en un an). Elle a recruté 45 collaborateurs en douze mois. La moitié d’entre eux, en dehors de Rennes. C’est pour attirer ces talents "exogènes" que la start-up lance une campagne de communication détonante sur fond d’une vidéo en parachute dans laquelle le community manager de l’entreprise se met en scène.

Il y vante la qualité de vie à Rennes, la proximité de Paris et de la mer, l’accueil des Bretons… Il y fait aussi un clin d’œil à d’autres entreprises du numérique (Digitaleo, Klaxoon…) bien connues de l’écosystème. "Les entreprises privées se doivent de participer à cet effort collectif d’attractivité du territoire et c’est ce que l’on a voulu faire à travers cette campagne", explique Jean-Baptiste de Bel Air.

Une production à moindres frais

La vidéo, qui a nécessité un mois de tournage, n’a pas été très coûteuse pour l’entreprise. "Autour de 1 000 euros, en comptant le saut en parachute et les images tournées en Go Pro et le coût de nos déplacements à Paris et Saint-Malo", indique Fanny Régnier, en charge des relations médias chez Steeple. L’entreprise du numérique en espère un buzz qui dépasse les frontières bretonnes pour lui permettre de poursuivre sa marche en avant. Une trentaine de postes est à pourvoir au siège à Rennes, mais aussi pour ses agences en Italie, Allemagne et Espagne.

Dans une vidéo, l'entreprise rennaise Steeple saute en parachute pour promouvoir l’attractivité de Rennes et attirer les talents.
Dans une vidéo, l'entreprise rennaise Steeple saute en parachute pour promouvoir l’attractivité de Rennes et attirer les talents. — Photo : Steeple

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail