Rennes

Infrastructure

Point de vue Rennes sur les bons rails

Par Baptiste Coupin, le 20 septembre 2019

« Rennes accélère ». Ce slogan utilisé à foison par les élus et les acteurs économiques se vérifie encore avec la livraison de la nouvelle gare, qui va drainer un large public. Dans le même temps, le cœur de la ville poursuit son fort développement.

L'édito
L'édito — Photo : Le Journal des Entreprises

La nouvelle gare de Rennes, inaugurée début juillet après quatre ans de travaux, est représentative de la nouvelle dimension prise par notre métropole régionale : plus que jamais porte d’entrée de la Bretagne et carrefour stratégique du Grand Ouest. Le nouvel équipement a été conçu pour accueillir et drainer plus de 20 millions de personnes par an. Soit le double du trafic opéré en 2010.

Rennes centralise les gros flux voyageurs et fait même office de terminus pour certains. Avec près de 6 000 habitants gagnés en cinq ans, selon l'Insee, la capitale bretonne se classe à la 4e place des métropoles les plus dynamiques de France. Dès lors, pour mieux accueillir ces nouveaux arrivants, les transformations dans la Cité apparaissent nécessaires. Et il n’y a qu’à rester dans le quartier de la gare pour se rendre compte des nombreux changements en cours. Dans les deux prochaines années, EuroRennes mixera tout un ensemble de nouveaux commerces, bureaux, logements et services. De quoi permettre l’extension du centre-ville vers le sud, point de bascule nécessaire à son expansion.

Les entreprises locales sont au cœur de ce développement – sinon son moteur. Ainsi la société de conseil en technologies Niji accueillera, courant octobre, l’ensemble de ses équipes rennaises au sein de l’immeuble Identity 1. Soit environ 150 personnes. En attendant l’arrivée, en 2021, d’un mastodonte régional : Samsic, leader européen des services aux entreprises, actuellement basé à Cesson-Sévigné. Deux signaux forts de l’attractivité de la ville... qui n’en manque déjà pas.

Dans un contexte de ralentissement généralisé de la croissance, Rennes peut en effet se targuer d’afficher un taux de chômage, dans l’emploi privé, inférieur à 7 % (chiffres Audiar, 3e trimestre 2018). Et la bonne initiative de Destination Rennes, qui a lancé un site internet regroupant l’ensemble des offres d’emploi de la métropole devrait améliorer un peu plus encore ces statistiques. Rennes accélère et fait aujourd’hui figure de vraie locomotive de l’économie nationale. C’est une chance !

Ce billet a été publié dans Le Journal des Entreprises Ille-et-Vilaine n°385, septembre 2019.

L'édito
L'édito — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.