Services

Rennes : Avec Keosu, créer son appli mobile sans contrainte

Par G.B., le 07 avril 2015

La start-up rennaise Keosu fait le pari des applis "clés en main" faciles à créer pour ses clients.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Hébergée à l'incubateur MV Cube, à Saint-Grégoire, la start-up Keosu créée fin 2013 commence à faire parler d'elle. Son nom Keosu signifie « aller de l'avant » dans un dialecte camerounais. Vincent Le Borgne, son créateur, est un ingénieur de Polytech Nantes de 29 ans. Après trois ans chez Sopra, il a décidé d'entreprendre en lançant une solution accessible de création d'applications mobiles en open source (3.000 téléchargements depuis mai 2014). Faire son site internet aujourd'hui est à la portée de tous. « Le coût n'est plus technique mais pour tous les à-côtés : référencement, design... Par contre, créer une appli reste une tâche complexe », explique-t-il souhaitant démocratiser ces outils pour « faire des applis aussi facilement qu'un site web ». Et comme une cuisine, « elle fera le job » à 10.000 €, mais peut grimper à 200.000 avec options. Vincent Le Borgne propose une offre à partir de 5.000 € pour une appli simple et même en-dessous pour une appli spéciale presse. Ses clients sont les agences web, les PME-PMI et les éditeurs de logiciels. Ses concurrents sont les générateurs d'applis mobiles sur le cloud, mais lui se démarque par le sur-mesure, le conseil et le « clé-en-main ».

Vincent Le Borgne lance aussi un outil ergonomique pour créer seul son appli. Il envisage aussi un « magasin de plug-in » pour vendre en ligne des options à greffer à une appli, comme les solutions de paiement en ligne, des applis métiers en intranet ou encore la fonction podomètre qu'il a intégrée pour Coaching Sport Santé. Déjà rentable grâce aux missions de consultant qu'il conserve, il commence sa commercialisation après deux ans de développement et il ambitionne 250.000 € de chiffre d'affaires cette année, puis 750.000 € en 2016 et 2,6 millions l'année suivante avec 17 salariés dont 8 ETP en R & D. Un premier recrutement commercial externe est en cours pour démarcher les PME ; un autre interne devrait intervenir d'ici à cet été, pour les agences. L'entrepreneur breton n'exclut pas dès cette année une levée de fonds de 150 à 300.000 euros.

06 11 78 39 95 ; www.keosu.com

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture