Bretagne

Réseaux

Qui est Éric Philippe, le nouveau président du pôle agroalimentaire Valorial ?

Par Virginie Monvoisin, le 17 juillet 2020

Lors du conseil d'administration du 10 juillet, le pôle de compétitivité agroalimentaire du grand Ouest Valorial a élu son nouveau bureau. C'est Éric Philippe, un ancien de chez Altho puis Avril, qui prend la suite de Pierre Weill à la présidence. 

Éric Philippe, président du pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial.
Éric Philippe, président du pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial. — Photo : © Valorial

Le pôle de compétitivité Valorial ouvre une nouvelle ère de son histoire. Son président depuis 2013, Pierre Weill, fondateur de la PME Valorex, en Ille-et-Vilaine, et de l'association Bleu Blanc Cœur, passe la main. Lors du conseil d’administration du 10 juillet, Eric Philippe a été élu président. Il prend ainsi la tête du premier réseau dédié à l’innovation agri-agroalimentaire de l’Ouest, pour mener à bien la deuxième phase de sa feuille de route stratégique 2019-2022, baptisée « Des racines et des étoiles ».

Âgé de 57 ans, Eric Philippe est ingénieur agricole et agroalimentaire, diplômé de l’École d’ingénieurs de Purpan, à Toulouse. Également formé à HEC et à l’Institut Français de Gestion, il a notamment dirigé l’entreprise morbihannaise Altho (chips Bret’s) pendant quinze ans, jusqu’en 2007. Il a ensuite rejoint le groupe agro-industriel Avril en tant que directeur général adjoint responsable des filières animales jusqu’en 2017. Depuis, il est devenu manager de transition des filières agricoles et agroalimentaires. Il est également le vice-président de l’association Merci les Algues.

Un conseil d’administration et un bureau élargi

Au sein de Valorial, Eric Philippe mènera les différents projets avec un bureau d’une dizaine de personnes, dont trois vice-présidents (Hélène Lucas, Christophe Latron et Gérard Lebaudy), et un conseil d’administration élargi, passé de 32 à 40 membres. La nouvelle organisation accorde une place plus importante aux PME et aux acteurs des régions Pays de la Loire et Normandie. La toute nouvelle équipe dirigeante entend ainsi adapter ses services aux aspirations de ses 360 adhérents, qui placent l’innovation et le développement des coopérations en Europe comme prioritaires.

Avec un objectif avant 2022 : devenir un véritable « European Food Innovation Hub ». « Valorial est une chance et un atout indéniable pour nos filières agri-alimentaires et nos régions, estime le nouveau président, cité dans un communiqué. L’innovation est indispensable à nos territoires et nos entreprises pour conserver nos marchés et exporter dans un monde du low-cost souvent d’importation. »

Éric Philippe, président du pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial.
Éric Philippe, président du pôle de compétitivité agroalimentaire Valorial. — Photo : © Valorial

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail