Rennes

Automobile

PSA fait communiquer les voitures entre elles

Par Baptiste Coupin, le 19 mars 2018

Pionnier en Europe, le Groupe PSA (170 000 collaborateurs ; 65,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2017) a expérimenté à Rennes - La Janais la communication entre véhicules grâce à la technologie C-V2X. Le groupe automobile accélère sur la voiture connectée et autonome, qui préfigure le véhicule de demain.

 

Depuis le site de Rennes - La Janais, le Groupe PSA a organisé la première démonstration en Europe du C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything), qui permet aux voitures de communiquer entre elles.
Depuis le site de Rennes - La Janais, le Groupe PSA a organisé la première démonstration en Europe du C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything), qui permet aux voitures de communiquer entre elles. — Photo : Groupe PSA

« C’est une étape supplémentaire dans la connectivité. Avec cette technologie, les véhicules pourront communiquer entre eux et avec leur environnement », présente El Khamis Kadiri, responsable innovation véhicule connecté chez PSA. A l’occasion de l’événement inOut sur les mobilités numériques à Rennes, le Groupe PSA a testé, en avant-première européenne, la technologie C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything). Une première étape du déploiement de la 5G dans le domaine automobile et en faveur du véhicule autonome et connecté. Les essais ont été effectués sur le site PSA de La Janais, en présence notamment de Loïg Chesnais-Girard, président du Conseil régional de Bretagne, d’Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, et des partenaires industriels d’inOut : Siemens, Orange, Groupe SNCF, Keolis, Groupe Bolloré.

Informations en temps réel

La technologie C-V2X est une solution de communication sans fil qui contribue à renforcer la sécurité routière et à déployer la conduite automatisée. Traduction à bord d’une DS7 équipée de capteurs développés par l’Américain Qualcomm, pionnier des technologies mobiles et partenaire de PSA. Un message d’information apparaît sur l’écran en cas de freinage d’urgence du véhicule qui nous précède. Ainsi qu’un signal sonore. Autre alerte en cas de véhicule lent ou immobilisé. Rien de très impressionnant, sinon des informations transmises en temps réel grâce à une fréquence cellulaire dédiée. Les prémices d’une conduite plus sûre. Un indispensable pour la voiture manuelle, et, demain, la voiture autonome. Car si celle-ci sera bardée de capteurs en tout genre (radars, caméras, etc.) pour conduire à notre place, la « connectivité » lui sera nécessaire pour émettre et recevoir des données. Non seulement avec les véhicules qui l’entourent mais aussi les infrastructures (feux et panneaux de signalisation, etc.) et les usagers de la route (piétons, cyclistes, etc.).

El Khamis Kadiri, responsable innovation véhicule connecté chez PSA
El Khamis Kadiri, responsable innovation véhicule connecté chez PSA - Photo : Baptiste Coupin - Le Journal des Entreprises

PSA accélère sur la voiture connectée
 

Avec ses cinq marques - Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall - et une offre diversifiée de services connectés et de mobilité portés par la marque Free2Move, le Groupe PSA (170 000 collaborateurs ; 65,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2017) est l’un des pionniers de la voiture autonome et du véhicule connecté. Ainsi, sur 3,63 millions de véhicules vendus en 2017, le groupe automobile annonce en avoir vendu 3 millions de « connectés », c’est-à-dire équipés du système d’appel d’urgence (e-call), qui va devenir obligatoire pour tous les véhicules en Europe. « Nous travaillons sur différents standards pour démocratiser la connectivité et pouvoir l’offrir demain au plus grand nombre », explique El Khamis Kadiri. La technologie C-V2X testée à Rennes - La Janais, est donc un axe parmi d’autres, destinée à rendre ses véhicules toujours plus intelligents. Son déploiement est prévu pour 2020, à commencer par le marché chinois.

Depuis le site de Rennes - La Janais, le Groupe PSA a organisé la première démonstration en Europe du C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything), qui permet aux voitures de communiquer entre elles.
Depuis le site de Rennes - La Janais, le Groupe PSA a organisé la première démonstration en Europe du C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything), qui permet aux voitures de communiquer entre elles. — Photo : Groupe PSA

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.