Bretagne

Commerce

Onze visites d'acheteurs étrangers en Bretagne en 2018

Par Pierre Gicquel, le 16 janvier 2019

Les acheteurs étrangers sont toujours intéressés par le savoir-faire breton, avec 11 visites auprès des entreprises bretonnes en 2018. Les industries agroalimentaires portant comme toujours le flambeau.

Témoin de l'attractivité bretonne en matière de savoir-faire agroalimentaire, la visite d'acheteurs du groupe chinois Sanfod a eu lieu en octobre auprès de 8 entreprises (volaille, porc, bœuf, transformation de produits de la mer, plats cuisinés, conserves de fruits).
Témoin de l'attractivité bretonne en matière de savoir-faire agroalimentaire, la visite d'acheteurs du groupe chinois Sanfod a eu lieu en octobre auprès de 8 entreprises (volaille, porc, bœuf, transformation de produits de la mer, plats cuisinés, conserves de fruits). — Photo : Bretagne Commerce International

En 2018, la Bretagne a compté 11 visites d'acheteurs internationaux grâce à différents canaux de prospection (6 visites organisées par Business France, 4 par Bretagne Commerce International et 1 par l'Ania). Comme les années précédentes, elles ont essentiellement concerné les entreprises du secteur agroalimentaire, malgré une prospection active dans l'industrie navale. « La préparation de ces visites est longue puisqu’il s’agit d’identifier des acheteurs ou donneurs d’ordre, les rencontrer pour recueillir leur besoin, y faire correspondre une offre de produits bretons et présenter un programme court, de deux jours maximum », explique Vincent Chamaret, directeur de BCI. Il poursuit : « ce service est plébiscité par les  entreprises bretonnes car nous leur apportons une opportunité de référencement "à domicile". Ce qui dans le meilleur des cas aboutit à un référencement de produit, voire dans les mois suivants à une première commande. Cela permet aussi d'obtenir des informations précises sur leur positionnement face à la concurrence dans le pays concerné ».

Délégation chinoise

C'est ainsi qu'en octobre dernier, grâce aux relations établies par la Bretagne avec la province du Shandong, des représentants du groupe agroalimentaire chinois Sanfod (1 000 salariés, CA : NC) sont venus rencontrer 8 entreprises bretonnes, dont le costarmoricain Celtigel ou encore la Compagnie des Pêches de Saint-Malo. Sans citer de noms, confidentialité oblige, Vincent Chamaret annonce la venue d'un grand groupe coréen en 2019, ainsi qu'un groupe biélorusse spécialisé dans la nutrition animale.

Témoin de l'attractivité bretonne en matière de savoir-faire agroalimentaire, la visite d'acheteurs du groupe chinois Sanfod a eu lieu en octobre auprès de 8 entreprises (volaille, porc, bœuf, transformation de produits de la mer, plats cuisinés, conserves de fruits).
Témoin de l'attractivité bretonne en matière de savoir-faire agroalimentaire, la visite d'acheteurs du groupe chinois Sanfod a eu lieu en octobre auprès de 8 entreprises (volaille, porc, bœuf, transformation de produits de la mer, plats cuisinés, conserves de fruits). — Photo : Bretagne Commerce International

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture