Rennes

Numérique

Niji inaugure ses nouveaux locaux au cœur de Rennes

Par Baptiste Coupin, le 23 janvier 2020

Le champion rennais de la transformation numérique des entreprises Niji inaugure ses nouveaux locaux de 3 200 m² le 24 janvier dans le quartier EuroRennes. Le groupe dirigé par Hugues Meili se repositionne au pied de la gare TGV pour le bien-être de ses collaborateurs et pour doper un business déjà en forte accélération.

Bureaux de Niji dans son siège d'Eurorennes
Niji vient d'installer ses équipes rennaises dans des locaux de 3200 m² dans le quartier EuroRennes. — Photo : © Niji

Aux côtés des Rocher, Launay ou EY, et en attendant Samsic, EuroRennes, nouveau quartier emblématique de l’accélération du développement de la capitale bretonne, accueille désormais Niji parmi ses entreprises phare. Les équipes rennaises de cette société de conseil, de design et de technologies (900 salariés, 83 M€ de CA en 2019) ont pris possession de leur nouveau lieu de travail il y a quelques semaines.

Jusqu’alors installée à Cesson-Sévigné, Niji a migré son siège social dans le bâtiment neuf Identity 1, construit par le groupe Legendre pour le compte du promoteur Giboire. Un immeuble au design moderne et épuré, conçu pour les modes de travail contemporains. Les collaborateurs de l’ETI cofondée et dirigée par Hugues Meili, soit quelque 250 personnes, occupent trois étages de l’édifice et côtoient leurs collègues ingénieurs de Kurmi Software (40 employés), la filiale de Niji d’édition logicielle pour la communication corporate.

Favoriser les déplacements

Ces nouveaux locaux de plus de 3 000 m2, jouxtant la gare multimodale récemment rénovée, vont permettre à Niji de renforcer tout à la fois l’attractivité de sa marque employeur mais aussi les synergies, tant avec ses clients qu’avec le reste de ses équipes à travers la France.

Hugues Meili, dirigeant et cofondateur de la société de conseil en transformation numérique Niji.
Hugues Meili, dirigeant et cofondateur de la société de conseil en transformation numérique Niji. - Photo : Niji

« Nous travaillons beaucoup avec des grands groupes parisiens. Nos interlocuteurs adorent venir voir Niji sur le lieu de réalisation de ce qu’on fait pour eux. Les gens ont envie de venir à Rennes et en Bretagne. La proximité immédiate avec la gare va faciliter cela. Mais ce dont je suis le plus fier, c’est d’offrir à mes salariés le cœur de ville et l’accès facilité aux commerces. C’est une vraie différence. Les gens arrivent au travail avec le sourire. On favorise grandement les déplacements », commente Hugues Meili.

Vers un leadership mondial pour Kurmi Software

L’inauguration du nouveau siège de Niji se déroulera le 24 janvier en présence de nombreuses personnalités politiques, représentants de réseaux et chefs d’entreprise régionaux. Il faut dire que l’entreprise de transformation digitale est un pilier du paysage économique local, et au-delà. Niji compte en effet des unités à Nantes, Lyon, Lille et Bordeaux à dominante technologique, quand son agence de Paris, elle, opère davantage sur ses activités conseil et design. Avec 83 M€ de CA en 2019 et une croissance prévisionnelle de plus de 15 % pour 2020, Niji se porte bien. « La croissance organique est belle et progressive », sourit le chef d’entreprise. Vise-t-elle plus haut ? « Il n’y a pas de dogme sur la croissance externe, nous saisirons peut-être des opportunités à l’avenir, mais je pense que nous fêterons notre vingtième anniversaire sans cela », indique Hugues Meili. Niji aura 20 ans en 2021.

Pour ce qui est de Kurmi Software (70 salariés, 10 M€ de CA), positionnée sur un modèle de start-up à la trajectoire montante (plus 40 % de croissance en un an), tout apparaît ouvert. Son patron n’en dira pas plus mais promet une année 2020 en « forte accélération, avec davantage de moyens ». « On a la possibilité d’un leadership mondial sur notre sujet », affirme Hugues Meili.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail