Rennes

Services

Newcy sur les rails pour conquérir l’Hexagone

Par Baptiste Coupin, le 28 février 2018

Pour Newcy, le gobelet réutilisable a de l’avenir. En dix mois de commercialisation, la start-up rennaise a convaincu douze entreprises d’utiliser sa solution de lavage et réutilisation de gobelets. Elle va commencer sa conquête du marché national. Une levée de fonds de 1 million d’euros est en vue.

L'équipe dirigeante de Newcy
En dix mois de commercialisation, Newcy et ses équipes ont convaincu douze entreprises d’utiliser le gobelet lavable, ce qui représente une économie de 165 000 gobelets jetables. — Photo : Newcy

Remplacer les gobelets jetables par des gobelets réutilisables et personnalisables dans les entreprises, c’est l’idée à l’origine de la création de la start-up rennaise Newcy, lancée en 2016 par des anciens étudiants de Rennes School of Business (ex-ESC Rennes). La start-up installe un collecteur à gobelets dans les bureaux de ses clients près des distributeurs automatiques, fontaines à eau et autres cafétérias, les récupère, procède au lavage et les réinstalle dans l'entreprise. Après deux ans de développement, la TPE, qui a reçu de nombreuses récompenses et vient d’obtenir un prêt d'honneur de 80 000 euros du réseau Entreprendre Bretagne, est sur le point de passer la surmultipliée.

Une levée de fonds de 1 million d'euros en vue

« Nous travaillons sur une première levée de fonds de 1 million d’euros pour le premier semestre », confie Caroline Bettan, directrice générale et co-associée de la start-up, qui a reçu le prix Femme chef d'entreprise prometteuse aux Trophées 2017 des Femmes de l'économie (grand Ouest). De l’argent frais pour permettre à Newcy d’attaquer le marché national, en commençant par la région parisienne, « un très gros marché qui rassemble 40 % des demandes d’entrants ».

En dix mois de commercialisation, la solution Newcy a déjà séduit douze entreprises, parmi lesquelles de grandes groupes : Orange, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine, Engie, groupe Launay, etc. Newcy envisage de tripler ce nombre d’ici à fin 2018. De quoi amplifier son chiffre d’affaires : 35 000 euros sur le premier exercice, 140 000 euros en prévision 2018.

Un déploiement dans les grandes métropoles

L’expansion est donc à venir. Les quatre associés, Caroline Bettan, Nicolas Douchet, Hugo Roy et Jérémy Renouard, viennent de recruter leur premier salarié à Paris : un "city manager" en charge de gérer la relation clients et de faire croître l’image de marque de Newcy. L’embauche d’un commercial va suivre. Ce même modèle à deux collaborateurs est envisagé sur les grandes métropoles où Newcy entend se développer : Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, etc. Newcy entend aussi renforcer ses fonctions support au siège de l’entreprise, au sein du Village by CA Ille-et-Vilaine, à Rennes, dans la communication, l’administratif et l’informatique. Un plan de recrutement de 8 salariés est en prévision en 2018. Le double d’ici à 2020.

165 000 gobelets jetables épargnés

En 2020, la loi de transition énergétique prévoit l’interdiction totale de la vaisselle jetable plastique. Avec son modèle de gobelets réutilisables, Newcy a pris les devants de manière opportune. La start-up tient ses comptes à jour. Depuis la mise en place de sa solution, 165 000 gobelets jetables ont été épargnés.

L'équipe dirigeante de Newcy
En dix mois de commercialisation, Newcy et ses équipes ont convaincu douze entreprises d’utiliser le gobelet lavable, ce qui représente une économie de 165 000 gobelets jetables. — Photo : Newcy

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.