Ille-et-Vilaine

Industrie

Mac Mobilier se développe et étend sa zone de chalandise

Par Cécile Delatouche, le 14 février 2018

L'entreprise Mac Mobilier, basée à Tinténiac (Ille-et-Vilaine), a opté pour la robotisation de ses ateliers pour répondre à l'accroissement de son activité et gagner en productivité : la fabrication de mobilier de bureau pour les collectivités. Historiquement centrée dans le grand Ouest, sa zone de chalandise vise désormais le territoire national.

Le showroom présente les chaises, tables et panneaux conçus et fabriqués par Mac Mobilier — Photo : Cécile Delatouche

Implantée à Tinténiac, Mac Mobilier est reconnue depuis 1982 pour son savoir-faire dans l’agencement pour les collectivités. Chaises, tables, claustras et panneaux acoustiques, ainsi que jardinières à structure métallique/bois, équipent les restaurants scolaires et d’entreprise, les salles de classes et de réunions. Le produit phare, une chaise surélevée reconnue pour sa prévention des troubles musculosquelettiques, sort de l’atelier à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires par an. « La transformation de l’acier, de l’alu et de l’inox est le cœur de métier de Mac Mobilier », présente Gaëlla Hangouet. La jeune femme est cogérante de l’entreprise, aux côtés de son frère, Aurélien Soyer.

Croissance externe

Gaëlla Hangouet, co-gérante de Mac Mobilier - Photo : Mac Mobilier

Le frère et la sœur ont repris l’entreprise fondée par leurs parents en 2013 et ont des velléités de la faire grossir. En 2015, Mac Mobilier a intégré la fabrication de plateaux de table et d’agencement bois à son atelier, désormais maîtrisée au travers de l’enseigne « Mac Concept Bois ». Cela a été rendu possible grâce au rachat d’une entreprise vendéenne, son ancien fournisseur, qui a conduit à l’embauche de cinq personnes. Gaëlla Hangouet et Aurélien Soyer ne veulent pas en rester là. Ils envisagent maintenant d’absorber Color Plus, et ses cinq salariés, à horizon 2019. Un autre fournisseur. L’entreprise, accolée à Mac Mobilier, est dirigée par leur père et spécialisée dans la peinture industrielle. Ici, on y réalise les finitions et les montages des assises et des dossiers.

Une zone de chalandise étendue

En apportant leur pierre à l’édifice, Gaëlla Hangouet et Aurélien Soyer ont non seulement consolidé le chiffre d’affaires (tenu secret) mais aussi favorisé, non sans fierté, sa croissance à hauteur de 20 % entre 2016 et 2017. 65 % des ventes de Mac Mobilier sont effectuées en direct, 30 % par le biais d’un réseau de revendeurs et 5 % en sous-traitance. Les cogérants ambitionnent d’étendre leur zone de chalandise, historiquement centrée dans le grand Ouest, sur le territoire national. « La vente directe constitue notre force et nous apporte de la flexibilité. Nous répondons essentiellement à des marchés publics et décrochons de plus en plus de marchés privés », développe Gaëlla Hangouet.

Un outil de production performant


Autre vecteur de développement, et non des moindres, l’automatisation des opérations de découpe, de cintrage et de soudure des tubes de 6 m de long, commandés direct usine. « Notre ligne de sciage permet de dimensionner en trois longueurs différentes 1 750 tubes à l’heure », met en avant la cogérante. De plus, l’atelier bénéficie d’un renouvellement régulier du parc de machines-outils à hauteur de 50 000 à 400 000 euros par an. L’entreprise vient notamment d’acquérir une cintreuse automatique avec chargeur et tapis de déchargement. « Nous connaissons un pic d’activité l’été où nous réalisons un quart de notre chiffre d’affaires. La robotisation s’impose afin de pallier les contraintes de masse salariale. Elle permet aussi d’accroître la productivité et intègre de nouvelles compétences auxquelles nous formons notre personnel. »

Le showroom présente les chaises, tables et panneaux conçus et fabriqués par Mac Mobilier — Photo : Cécile Delatouche

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture