Rennes

Sport

L'Orange Bleue veut ouvrir 100 clubs en Espagne

Par Virginie Monvoisin, le 04 avril 2016

Le réseau de salles et cours de fitness L'Orange Bleue va déménager dans son nouveau siège social l'été prochain à Rennes. Il prend de nouvelles dimensions, avec des ouvertures en Espagne et en Italie, une marque de vêtements et des produits diététiques.

L'Orange Bleue compte 600 salles de sport en Europe.
L'Orange Bleue compte 600 salles de sport en Europe. — Photo : L'Orange Bleue

Le concept de L'Orange Bleue n'a pas de frontières ! Le groupe français, fondé à Rennes par Thierry Marquer, va ouvrir ses premiers centres de fitness en Espagne et en Italie. C'est avec toute l'énergie de ses vingt ans (que l'entreprise fête cette année !) qu'elle veut étendre son savoir-faire à l'étranger. Forte de 300 centres en France (et quatre en Belgique via un master franchisé), L'Orange Bleue vise maintenant la centaine de clubs rien qu'en Espagne, d'ici à cinq ans. « Nous avons une vraie place à prendre là-bas, estime Thierry Marquer. Mais nous allons monter les marches une à une. Là-bas, il y a, proportionnellement au nombre d'habitants plus de clubs qu'en France, mais le marché du fitness n'est pas très structuré, ce sont beaucoup d'indépendants. Nous voulons faire partie des premiers groupes qui s'y développent. » Thierry Marquer commence donc la conquête espagnole par deux premiers clubs, à Barcelone, dès septembre prochain : un en propre (il en a 20 actuellement) et un en franchisé. Résultat, toute l'entreprise se met à l'espagnol ! « Nous avons proposé des cours collectifs et individuels à tous nos salariés, 30 heures, pour que tous se sentent concernés et pour donner une dynamique positive », souligne Thierry Marquer. En parallèle, le chef d'entreprise va ouvrir une première Orange Bleue en Italie, à Naples, accompagnant un club indépendant existant à passer à la méthode Orange Bleue, avec les cours collectifs Yako déclinés là-bas aussi.

Ouverture imminente de 110 clubs en France

Tout cela sans oublier le marché français, où 110 clubs sont en cours d'ouverture pour 2016, dont un à La Guerche-de-Bretagne. Les plus petites villes et zones rurales font en effet aujourd'hui l'objet de toutes les attentions de l'entreprise, qui s'y implante à vitesse grand V. À l'image de Châteaubourg, qui a son centre depuis janvier. Le modèle est en pleine progression, enregistrant une croissance de 5 % sur tous les clubs rennais, « alors que 12 concurrents ont ouvert sur la ville en un an », calcule le dirigeant.

1 000 clubs en France en 2025

Avec sa marque, qui atteint les 1 000 collaborateurs et 110 millions d'euros de chiffre d'affaires, Thierry Marquer entend devenir un incontournable en France : « Mon objectif est d'avoir 1 000 clubs en France dans dix ans. » À la vitesse où il va, Thierry Marquer avait besoin d'agrandir son siège social, qui sera fin prêt pour cet été (2,5 millions d'euros investis), toujours route de Lorient à Rennes. Il doit y accueillir une équipe de plus en plus nombreuse, mais aussi son centre de formation reconnu par l'État. Il y forme ses coaches, mais aussi ses franchisés. « Nous avons ouvert en septembre dernier un deuxième centre de formation à Marseille, et venons d'obtenir l'agrément pour un troisième pôle à Saint-Quentin, en région parisienne, qui ouvrira en septembre 2016 », ajoute le dirigeant.

Des centres « Coach santé »

L'Orange Bleue décline en effet ses cours et sa marque, pour coller au plus près des attentes de clients de plus en plus exigeants. Avec la marque « Mon coach santé », l'Orange Bleue propose un suivi personnalisé, dans des clubs dédiés. « Nous en avons six actuellement et l'objectif est d'arriver à 100 d'ici à cinq ans », estime Thierry Marquer, à l'écoute d'un marché stimulé, qui demande aussi innovation.

Des vêtements et des produits diététiques

C'est pour cela qu'il lance ce mois-ci sa propre marque de vêtements de sports, sous la marque L'Orange Bleue, adaptée à la pratique sportive : shorts, t-shirts, pantalons sweats... Fabriquée en Italie, la marque sera portée par les coaches et déclinée en fonction des ateliers de cours et de leurs spécificités. Objectif : la vendre à un maximum de clients, pour en faire un outil de com' avant un relais de croissance. Par contre, la nouvelle marque « L'Orange Bleue, mon coach diététique », elle, a une visée plus commerciale. Il s'agit d'une gamme de produits diététiques lancée en octobre 2014 en partenariat avec deux pharmaciens et fabriqués en France : boissons énergisantes, salades, barres chocolatées, produits énergétiques... « L'adhérent les trouve en club, et suit un programme diététique », détaille Thierry Marquer. Il vise cette fois-ci 2,7 M€ de chiffre d'affaires, rien qu'avec cette nouveauté. Prochaine idée : investir dans des machines de sport connectées. Ce sera en 2017.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail