Bretagne

Politique

Les patrons bretons s'engagent à s'impliquer dans le projet Breizh Cop

Par Baptiste Coupin, le 05 mars 2019

Une douzaine d'organisations patronales et professionnelles bretonnes se sont engagées à s’impliquer dans la Breizh Cop, le projet d’avenir que la Région Bretagne imagine pour 2040.

Les représentants des principales organisations patronales et professionnelles bretonnes
Les représentants des principales organisations patronales et professionnelles bretonnes se sont engagées le 4 mars 2019 à impliquer les entreprises régionales dans le projet d'avenir Breizh Cop. — Photo : Baptiste Coupin

Traduction régionale de la Cop 21 de Paris, la Breizh Cop est un projet global, porté par la Région Bretagne, qui vise à transformer durablement le territoire à horizon 2040 dans une logique de transitions (écologique, énergétique, numérique…), tout en respectant les équilibres territoriaux. Pour créer une dynamique globale, la collectivité veut embarquer les entreprises avec elle.

Elle a réuni, le 4 mars, à Rennes, les représentants du monde économique pour les inviter à s’emparer de la question. La Région leur propose une méthode, celle de l’appel à engagements, inspirée des conférences des parties de l'ONU. « L’urgence et l’exigence est de faire en sorte de laisser aux générations futures un territoire où l’on peut vivre. Si le monde n’est plus vivable, il n’y a plus d’économie », a fait valoir le président du Conseil régional, Loïg Chesnais-Girard.

Actions éco-responsables

Répondre aux enjeux environnementaux et traduire cela en atouts de performance et de compétitivité pour les entreprises est au cœur du sujet. Pour l'exécutif régional, toutes les actions sont à encourager, sur des thèmes tels que la gestion des déchets, la production industrielle maitrisée, la promotion de la mobilité décarbonée, l’utilisation des énergies renouvelables...

Un exemple concret ? La Fédération du Bâtiment Bretagne a installé dans la région 450 stations de nettoyage de rouleaux des peintres en bâtiment, avec l’appui de l’Agence de l’eau. « Les entreprises doivent être aidées dans cette démarche », appuie Jean-François Garrec, président de la CCI Bretagne, qui souhaite que la Bretagne devienne « un modèle à suivre » en France et en Europe.

Douze organisations patronales et professionnelles (Medef, CPME, Association Bretonne des Entreprises Agroalimentaires, Bretagne Développement Innovation...), ont répondu à l’invitation de la Région, et affiché leur intention de s’inscrire dans la Breizh Cop, qualifiée de « projet positif ».

Vers un label Breizh Cop ?

« Si on réussit notre coup, cela en fera un bel outil d’attractivité pour la Bretagne », assure Loïg Chesnais-Girard. Breizh Cop pourrait en effet servir d’étendard pour les entreprises engagées dans la transition écologique. Une réflexion sur un modèle de labellisation est engagée.

Les représentants des principales organisations patronales et professionnelles bretonnes
Les représentants des principales organisations patronales et professionnelles bretonnes se sont engagées le 4 mars 2019 à impliquer les entreprises régionales dans le projet d'avenir Breizh Cop. — Photo : Baptiste Coupin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.