Ille-et-Vilaine

Numérique

Le spécialiste en cybersécurité Secure-IC lève 20 millions d'euros

Par Virginie Monvoisin, le 20 janvier 2022

En bouclant sa première levée de fonds depuis sa création en 2010, l’entreprise bretillienne Secure-IC veut devenir le leader mondial de la cybersécurité des systèmes embarqués et des objets connectés. Elle a reçu le soutien de GO Capital et de BNP Paribas Développement, pour un montant de 20 millions d’euros.

Secure-IC, fondée en 2010 à Cesson-Sévigné près de Rennes, est dirigée par Hassan Triqui.
Secure-IC, fondée en 2010 à Cesson-Sévigné près de Rennes, est dirigée par Hassan Triqui. — Photo : Baptiste Coupin

Il s’agit de la première levée de fonds de son histoire, et elle atteint la somme de 20 millions d’euros. Secure-IC, fournisseur de solutions complètes de cybersécurité pour les systèmes embarqués et les objets connectés, vient en effet de boucler un tour de table historique depuis sa création en 2010 à Cesson-Sévigné. Jusqu’alors, l’entreprise, qui compte 100 collaborateurs, s’était uniquement développée sur fonds propres, enregistrant une croissance à deux chiffres chaque année (chiffre d’affaires tenu secret). Secure-IC a fait de l’international un axe fort de son développement, puisqu’il représente plus de 75 % de son activité. Il dispose en effet de cinq implantations à travers le monde, dont une filiale aux États-Unis ouverte il y a un an.

Objectif : devenir leader mondial

"Après 10 ans de croissance organique et de rentabilité maîtrisée, nous sommes fiers de boucler cette première levée de fonds qui va nous permettre de franchir un palier important, indique Hassan Triqui, PDG et co-fondateur de Secure-IC. D’acteur reconnu dans la cybersécurité des systèmes embarqués et objets connectés, Secure-IC ambitionne de devenir leader mondial d’un segment de marché qui compte plus de 10 milliards d’appareils connectés dans le monde." L’opération a été menée par Alliance Entreprendre avec le soutien de BNP Paribas Développement et GO Capital (qui réalise ainsi le premier investissement de son nouveau fonds OV4 lancé en décembre 2021). Elle va donc permettre à Secure-IC d’accélérer sa croissance organique sur la scène internationale, en misant notamment sur un plan de recrutement ambitieux.

Croissance externe à venir

L’entreprise envisage également de mener des opérations de croissance externe, "pour mettre en œuvre sa vision Chip to Cloud". Une solution qui consiste à aller au-delà de la sécurisation matérielle des puces électroniques : "Secure-IC entend couvrir l’intégralité du cycle de vie de la sécurité des objets connectés et systèmes embarqués, depuis leur conception en passant par la gestion des flottes de dispositifs déployés jusqu’à la fin de leur exploitation", explique l’entreprise dans un communiqué de presse. Elle s’appuie pour cela sur un travail continu de recherche et d’innovation, avec à son actif 200 brevets internationaux déposés.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition