Rennes

Réseaux

Le réseau du mois : Les « bougeuses » fédérées

Par G.B., le 02 juin 2017

« Bouge ta boîte », nouveau réseau business « centré sur le résultat » voit le jour en Bretagne. Entre femmes dirigeantes d'entreprises uniquement.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

On les appelle les « bougeuses ». Un réseau business pour ces entrepreneures, telle est la définition de « Bouge ta boîte ». Pour l'instant en phase pilote dans sept villes bretonnes (Vannes, Quimper, Brest, Lorient, Rennes, Ploërmel, Saint-Malo), ce club s'adresse aux cheffes d'entreprises déjà lancées, de 0 à 20 salariés. « C'est un réseau business centré sur le résultat », explique Marie Eloy, cofondatrice avec Gaëlle Cloërec. Leur ambition est aussi de « générer audace et leadership » auprès d'un public féminin donc. Parmi leurs constats, elles notent que les réseaux business sont « majoritairement fréquentés par des hommes » et que « les femmes réseautent moins, assimilant le réseau à une perte de temps ».

15 membres par club

Fonctionnant en clubs locaux, ce nouveau réseau réunit une quinzaine d'entrepreneures par groupe, « chacune dans un secteur d'activité différent, avec un engagement mutuel fort et un système de recommandations ». Le but : développer du business avec bienveillance et des réunions de travail tous les 15 jours.

Essaimage national dès 2017

Son lancement à l'échelle nationale est programmé pour septembre prochain. L'objectif est ambitieux : 20 villes à fin 2017, 100 à fin 2018 et 300 à fin 2019. Le siège, lui, restera basé à Rennes, hébergé grâce au dispositif Breizh Lab (lire notre édition d'avril), en partenariat avec Bpifrance. Moyennant 270 euros de cotisation annuelle (HT), le chiffre d'affaires s'élèvera rapidement à 1,2 million d'euros en 2019. Beaucoup plus si plusieurs clubs s'implantent dans une même ville. De quoi obtenir des formations de qualité. Car c'est aussi l'un des buts du réseau : former. Également à la tête de Femmes de Bretagne, Marie Eloy voit une « complémentarité évidente » entre les deux réseaux : « Femmes de Bretagne met en effet en lien toutes les femmes qui souhaitent s'entraider et partager des compétences pour oser ensemble aller aussi loin que possible. » Les hommes n'ont qu'à bien se tenir !

Contacts : @email - www.bougetaboite.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises