Agroalimentaire

Le groupe rennais Le Duff en passe d'acquérir le normand Frial

Par Virginie Monvoisin, le 22 novembre 2021

Le groupe rennais Le Duff, spécialisé dans les produits de boulangerie-viennoiserie, est entré en négociations exclusives en vue de l’acquisition du groupe normand Frial, fabricant de produits surgelés. Le Rennais veut renforcer son entité Cité Gourmande.

Le groupe Le Duff, dont le siège est à Rennes, réalise un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros, avec ses enseignes La Brioche Dorée, Del Arte, Le Fournil de Pierre, mais aussi La Madeleine aux États-Unis.
Le groupe Le Duff, dont le siège est à Rennes, réalise un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros, avec ses enseignes La Brioche Dorée, Del Arte, Le Fournil de Pierre, mais aussi La Madeleine aux États-Unis. — Photo : Groupe Le Duff

Le groupe rennais Le Duff, géant mondial de la boulangerie, viennoiserie, café-boulangerie et pizza (Brioche Dorée, Bridor, Del Arte, Fournil de Pierre, La Madeleine…), devrait bientôt ajouter à son plateau le groupe normand Frial. Ce fabricant de solutions culinaires surgelées à marque d’enseigne (produits de la mer bruts ou cuisinés, plats élaborés familiaux ou individuels et des sauces), basé à Bayeux et Falaise, emploie 450 collaborateurs. Il s’adresse à une clientèle de spécialistes du surgelé, de la grande distribution et de la restauration. Le Duff est entré en négociations exclusives avec Frial en vue de son rachat.

Frial à nouveau compétitif

En difficulté à cause d'un outil de production vieillissant, Frial a dû en 2019 faire appel à la Région Normandie, sous la forme d'un prêt à taux zéro de 2,5 millions d'euros, afin de permettre le redressement de l'entreprise. Aidée par son ancien PDG revenu de sa retraite reprendre la barre de l'entreprise, Frial reprend finalement des couleurs grâce à un plan d'investissement de plus de 20 millions d'euros sur deux ans. Ce spécialiste du surgelé produit 50 000 tonnes de surgelés par an, dont 30 % sont destinées à l'exportation vers les États-Unis et l'Asie. En 2020, le groupe Frial a réalisé un chiffre d'affaires de 182 millions d'euros en France et à l'export.

Renforcer l’entité Cité Gourmande

Avec Frial, l’objectif du groupe Le Duff est de renforcer sa position sur le segment des plats cuisinés surgelés premium et de compléter l’offre de Cité Gourmande, son entité dédiée à la fabrication de plats à base de pommes de terre et légumes cuisinés surgelés (marques Pom Bistrot, Yummy, fabriquées dans le Sud-Ouest).

Le groupe Le Duff (2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 30 000 collaborateurs) vise, avec cette future acquisition, à poursuivre sa forte croissance internationale, s’ouvrant de nouveaux débouchés, notamment en Amérique du Nord et en Asie. "Hier comme aujourd’hui, innover reste le mot d’ordre, 50 % des produits de notre congélateur n’existaient pas il y a dix ans, plaide Louis Le Duff, président fondateur du groupe breton du même nom. Il faut donc savoir saisir les évolutions de la société et les nouveaux besoins des consommateurs. C’est ce que nous souhaitons faire avec l’acquisition de Frial, parfait exemple de la réussite et du savoir-faire made in France !"

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition