Bretagne

Réseaux

Le "capital humain" selon Marie-Laure Collet, vice-présidente de Produit en Bretagne

Par Virginie Monvoisin, le 08 mars 2013

La fondatrice et dirigeante du cabinet RH rennais Abaka Conseil a été élue vice-présidente de Produit en Bretagne en février. Focus sur sa mission de "chargée du capital humain".

Marie-Laure Collet, fondatrice et dirigeante du cabinet RH Abaka.
Marie-Laure Collet, fondatrice et dirigeante du cabinet RH Abaka. — Photo : © Abaka

Fondatrice du cabinet RH rennais Abaka (30 salariés), Marie-Laure Collet, a été élue vice-présidente de Produit en Bretagne en février. Elle est chargée, par le président Loïc Hénaff, du «capital humain». Sa mission : aider les 428 entreprises adhérentes (soit 110 000 salariés) à attirer, fidéliser et faire grandir les talents au sein de leurs entreprises. Pour Produit en Bretagne, le « capital humain » est « un enjeu stratégique » nécessaire pour « garantir la vitalité de l’économie bretonne ». Une tâche qui correspond tout à fait à Marie-Laure Collet. « Mes engagements tournent autour de trois piliers : emploi, innovation et territoire », souligne celle qui est aussi membre du directoire de Bretagne Développement Innovation, élue aux CCI Ille-et-Vilaine et Bretagne et mandataire régionale de la Fédération Syntec.

La fonction RH : une valeur pour l'entreprise

Entrée chez Produit en Bretagne il y a dix ans à la demande de Jakez Bernard et de Jean-Claude Le Gall, elle a créé et participé à la commission RH. « La fonction RH a longtemps été considérée comme une charge pour le dirigeant, constate Marie-Laure Collet. Or, c’est davantage une valeur, et les ressources humaines sont aussi le capital de l’entreprise ». Désormais responsable du « capital humain », elle va travailler main dans la main avec une autre vice-présidente du réseau, Delphine Rault, chargée, elle, de RSE.

Parmi les axes de travail : la marque employeur

« Nous allons travailler sur des actions et des outils utiles au quotidien pour les directeurs et managers, assure Marie-Laure Collet. Parmi les thèmes choisis : la marque employeur des TPE et PME, qui n’ont souvent ni le temps, ni l’argent pour la définir. »

Marie-Laure Collet, fondatrice et dirigeante du cabinet RH Abaka.
Marie-Laure Collet, fondatrice et dirigeante du cabinet RH Abaka. — Photo : © Abaka