Ille-et-Vilaine

Immobilier

La start-up Check & Visit veut faciliter les états des lieux

Par Virginie Monvoisin, le 01 février 2018

Thibault Le Treut a lancé avec Matthieu Prestigiacomo un service d’un nouveau genre dans l’immobilier. La start-up organise et réalise les états des lieux à la place des propriétaires.

Thibault Le Treut et Matthieu Prestigiacomo, les fondateurs de Check & Visit — Photo : Check&Visit

Thibault Le Treut et Matthieu Prestigiacomo sont amis d’enfance. A 24 et 25 ans, ces deux Fougerais d’origine ont lancé en avril 2017 Check & Visit, un service en ligne innovant à destination des particuliers et des professionnels de l’immobilier. Il propose de gérer à leur place les états des lieux d’entrée de sortie de logements non meublés (du T1 au T4 en général). Les commandes d’état des lieux se font en trois clics, pour le moment dans les villes de Rennes, Lille, Nantes et Angers, où des « checkers » sont recrutés.

État des lieux numérisé

« Nous avons un partenariat avec La Poste pour que les clients n'aient pas à se déplacer pour nous confier les clés, souligne Thibault Le Treut. Le propriétaire télécharge un bon de livraison sur le site de La Poste, met les clés dans un petit colis dans sa boîte aux lettres. Le facteur passe le prendre et nous le remet contre signature ». Tout est imaginé pour faciliter la relation client, véritable leitmotiv des créateurs. De même que l’état des lieux lui-même : il est numérisé, avec des photos de chaque détail, horodaté, géolocalisé, cryptographié et transmis par mail. « Nous utilisons une grille de vétusté pour justifier les retenues. Nous ne proposons pas les chiffrages de travaux, mais pouvons mettre en relation avec des entreprises », ajoute Thibault Le Treut.

Attiré depuis l’adolescence par le commerce, la relation avec le public, le vingtenaire obtient d’abord un Bachelor en finance à l’ESC Rennes, puis un master en business international. Il est depuis deux ans responsable marketing chez MonFinancier (conseil financier indépendant à Rennes). En parallèle, le jeune homme assure la gestion locative des biens immobiliers de son entourage. C'est son esprit d’entreprendre, son appétence pour le numérique et son énergie qui l'ont poussé à créer sa start-up afin de « faciliter la vie des propriétaires de biens en location ».

Objectif : 30 villes dans trois ans

Après un chiffre d’affaires estimé à 177 000 euros sur la première année, Thibault Le Treut vise les 2,5 millions d'euros d’ici à trois ans, avec une présence dans 30 villes. Il table sur une activité réalisée à 60 % auprès des particuliers. Côté clientèle professionnelle, Check & Visit s’adresse à des gros acteurs de l’immobilier, mais aussi aux notaires, à qui il peut apporter un gain de temps et une vraie valeur ajoutée. « L’international est aussi un objectif », confie-t-il.

Thibault Le Treut et Matthieu Prestigiacomo, les fondateurs de Check & Visit — Photo : Check&Visit