Bretagne

Collectivité

La Banque des Territoires veut agir au cœur des villes bretonnes

Par Baptiste Coupin, le 24 avril 2019

La Banque des Territoires en Bretagne veut impacter le développement du territoire. Une société foncière régionale va notamment voir le jour, avec l’objectif de financer les commerces et le logement social dans les villes moyennes.

Autour de Gil Vauquelin (au centre), son directeur régional, les représentants de la Banque des Territoires en Bretagne.
Autour de Gil Vauquelin (au centre), son directeur régional, les représentants de la Banque des Territoires en Bretagne. — Photo : Baptiste Coupin

Avec 550 M€ de prêts signés et 11,3 M€ de fonds propres investis en 2018 dans une douzaine de projets, la Banque des Territoires en Bretagne (Groupe Caisse des Dépôts, 40 salariés à Rennes et Brest) participe activement au développement du territoire. La société bancaire agit aux côtés de ses clients, collectivités territoriales, organismes de logement social, dans l’accompagnement de leurs projets : infrastructures, renouvellement urbain, logement social, développement numérique... En Ille-et-Vilaine, elle a ainsi couvert pour moitié les besoins en prêts du CHU de Rennes dans son projet de reconstruction sur le site de Pontchaillou. Soit l’équivalent de 200 M€. Dans le Finistère, on lui doit l'injection de 1,5 M€ en fonds propres pour le déploiement de bus électriques à Brest. La Banque des Territoires est aussi à la manœuvre dans les Côtes d’Armor. C’est elle qui finance les travaux d’ingénierie préparatoires au projet de parc éolien offshore en baie de Saint-Brieuc. Tandis que dans le Morbihan, sa prise de participation au capital de la société d’économie mixte "Atouts Ports", à hauteur de 900 000 euros, vise à faire de la plaisance un vrai facteur d’attractivité et de développement touristique dans la région.

Agir sur le cœur de villes

A travers le plan national « Action cœur de ville » mis en place par l'Etat, qui concerne 11 villes moyennes en Bretagne (Morlaix, Lannion, Fougères, Lorient...), son objectif est également de lutter contre les factures territoriales. A ce titre, la Banque des Territoires réfléchit à la création d’une société foncière régionale, avec comme partenaires l’établissement public foncier et SEM Breizh, l’opérateur régional d’économie mixte. « Elle aura pour vocation à investir dans les centres-villes dans des murs commerciaux ou des logements sociaux à adapter, présente Gil Vauquelin, directeur régional de la Banque des Territoires. L’objectif c’est d’avoir des programmes d’action sur 5 ans et des projets cohérents. » L'outil doit voir le jour en 2019. La foncière sera dotée de plusieurs millions d’euros à son démarrage.

Autour de Gil Vauquelin (au centre), son directeur régional, les représentants de la Banque des Territoires en Bretagne.
Autour de Gil Vauquelin (au centre), son directeur régional, les représentants de la Banque des Territoires en Bretagne. — Photo : Baptiste Coupin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.