Rennes

Technologies

Kaouenn Studio épate la galerie avec sa réalité virtuelle

Par G.B., le 05 mai 2017

Nouveau studio de création breton spécialisé en réalité virtuelle, Kaouenn multiplie actuellement les références, notamment pour les centres commerciaux de France entière. L'immobilier est aussi un secteur porteur pour les trois jeunes créateurs.

Photo : HammerandTusk - CC0 Pixabay

Les clients du centre commercial rennais Colombia ont été récemment immergés dans une ambiance new-yorkaise grâce à un « virtual wall » (ou mur virtuel). À l'origine de cette expérience, la nouvelle agence Kaouenn Studio, à Hédé-Bazouges, est spécialisée dans l'imagerie 3D et la réalité virtuelle. En breton, « Kaouenn » signifie chouette (comme celle du logo de la société), capable de tourner la tête à 270º comme avec un casque VR.

Étienne Faivre-d'Arcier, Laurent Nivet et Régis Battista, associés fondateurs de Kaouenn Studio, ont lancé leur activité sur ces animations liées aux casques de réalité virtuelle. Leurs clients peuvent être les centres commerciaux, mais aussi des agences de communication partenaires. Au Colombia, leur prestation permet d'animer la place, via l'agence Dazl, durant le chantier de rénovation de plusieurs mois. « C'est un beau projet pour se faire connaître », explique le jeune trio qui s'est illustré dans un autre centre commercial avec une borne de jeu, au Mans. Fin mai, les clients du Colombia pourront cette fois danser devant un avatar via une application spécifique déjà testée à Nantes. « Nous travaillons aussi pour des agences de décoration et aménagement, en vue de projets d'agencement d'hôtels et de banques. Nous utilisons les techniques du jeu vidéo pour des contenus adaptés aux supports et susceptibles de toucher tous les marchés. » Le secteur immobilier fait également appel à Kaouenn pour modéliser des biens, comme la coopérative d'artisans constructeurs de maisons individuelles Arba, à Saint-Grégoire. En cinq mois, les trois associés ont déjà atteint le chiffre d'affaires qu'ils s'étaient fixés pour un an d'activité (60 K€). D'ici à deux ans, ils espèrent employer cinq à six talents de plus.

Contact : 02 23 40 27 13

Photo : HammerandTusk - CC0 Pixabay

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.