Ille-et-Vilaine

Chimie

Hydrachim s'agrandit pour aborder de nouveaux marchés

Par Virginie Monvoisin, le 11 juillet 2019

La société de fabrication de produits d’hygiène et de nettoyage pour les professionnels Hydrachim, filiale du groupe Ydeo (ex-B2F), a agrandi son usine de Plélan-le-Grand, en Ille-et-Vilaine. Le site est réorganisé pour mieux gérer la production et ainsi aborder de nouveaux marchés, vers l’agroalimentaire et l’international.

Usine de fabrication de produits d'hygiène pour les professionnels de l'entreprise Hydrachim, à Plélan-le-Grand (Ille et Vilaine)
L'entreprise Hydrachim a plus que doublé la surface de son usine de Plélan-le-Grand (Ille-et-Vilaine), où elle fabrique des produits d'hygiène et de nettoyage pour l'industrie et les professionnels. — Photo : © Virginie Monvoisin

Le groupe B2F (Hydrachim, Kemix, Hydrapro et France Culinaire Développement), fondé en 1995 à Étrelles (Ille-et-Vilaine) par Benoît Fretin, prend une nouvelle dimension. D’abord parce qu’il change de nom, devenant Ydeo. L'objectif, pour le dirigeant de ce groupe spécialisé dans la fabrication de produits d’hygiène pour l’industrie et les collectivités et de spécialités pour l’agroalimentaire, est de « continuer de croître et asseoir nos métiers. » Avec Ydeo, dont la sonorité évoque l’hygiène et l’eau, Benoît Fretin espère améliorer la visibilité et la lisibilité des différentes activités du groupe. C’est avec ce nouveau nom qu’il va construire sa nouvelle « marque employeur » et déployer son image. Car l’ambition d’Ydeo est bien de croître. Le groupe emploie actuellement 350 collaborateurs au sein de ses quatre sociétés et réalise 80 millions d’euros de chiffre d’affaires (+7 % par rapport à 2017).

Une surface plus que doublée

L'usine Hydrachim de Plélan-le-Grand, en Ille-et-Vilaine.
L'usine Hydrachim de Plélan-le-Grand, en Ille-et-Vilaine. - Photo : © Virginie Monvoisin

Et c’est Hydrachim (186 salariés, 35 M€ de CA), principale filiale du groupe spécialisée dans les produits d’hygiène pour professionnels, qui fait notamment prendre une nouvelle dimension au groupe bretillien. Son usine de Plélan-le-Grand a plus que doublé de surface en début d’année, moyennant un investissement de 3,4 millions d’euros. Un bâtiment de 1 700 m² au sol a été ajouté au premier (de 1 700 m² également) et un étage de 1 400 m² a été ajouté. Cet espace-là offre à Hydrachim une capacité supplémentaire dans le stockage de ses emballages. « Cela permet de mieux gérer les flux et nous donne de la place pour augmenter notre niveau d’automatisation », précise Thomas Gauron, responsable logistique et transport. Les quatre lignes de conditionnement ont rejoint le nouveau bâtiment, libérant de la place dans l’ancien, où sont stockées des matières premières notamment. L’investissement vise également une amélioration des process dans le but d’obtenir la certification IFS Cosmétique.

15 000 bidons par jour

D’après les formules créées par le laboratoire d’Hydrachim, les différents produits sont préparés en amont, pesés, mélangés, avant de rejoindre la zone de conditionnement. Une nouvelle ligne de production sera installée début 2020 (moyennant 1,2 M€). Ainsi, 70 tonnes de produits sont fabriquées dans cette usine chaque jour. Des produits vaisselle (représentant la moitié de la production), mais aussi des cosmétiques, des détergents, des produits pour piscine, des produits d’hygiène mamelles et de l’antigel. Les préparations sont embouteillées dans des contenants allant de 75 ml à 20 litres. « Nous produisons 15 000 bidons par jour, cinq jours par semaine », souligne Thomas Gauron. Les bidons sont mis sur palette, grâce à des bras articulés semi-automatiques récemment installés qui permettent de réduire les charges lourdes à porter. 120 palettes par jour partent ensuite vers l'une des plateformes logistiques d'Ydeo à La Gravelle ou à L'Hermitage, où le groupe vient d'acquérir 4 675 m² pour 2,3 M€. Elles sont chargées de livrer tous les clients de l’entreprise : grossistes spécialisés, groupements de distributeurs, enseignes de bricolage, collectivités, spécialistes de l’élevage, industrie agroalimentaire… « L’agroalimentaire fait partie de nos axes de développement, annonce Benoît Fretin. Nous visons la production, en amont de la chaîne, d’ingrédients fonctionnels pour les industries agroalimentaires. »

Développer l’international et les marques en propre

Benoît Fretin, président du groupe Ydeo (ex-B2F) en Ille-et-Vilaine
Benoît Fretin, président du groupe Ydeo (ex-B2F) en Ille-et-Vilaine - Photo : © Ydeo

L’autre axe prioritaire de développement du groupe est l’international. « Nous réalisons actuellement 2 M€ de chiffre d’affaires à l’export, détaille le dirigeant. Nous avons déjà une filiale en Pologne et travaillons avec la Tunisie. C’est notamment avec notre filiale Kemix (conception et fabrication d’e-liquides pour cigarettes électroniques), basée dans le Pas-de-Calais, que nous allons accélérer à l’international. Si nos produits sont actuellement vendus en France en marque de distributeur (MDD), nous lançons notre propre marque, La Belle Époque, dédiée à l’export ».

Le développement de produits en propre fait partie de la stratégie globale des entreprises du groupe Ydeo. « Nous faisons beaucoup de MDD, notamment dans nos activités de chimie (50 %). Ce sont nos formules, élaborées par notre service R & D, mais elles sont étiquetées pour le client. Nous avons la volonté d’augmenter la part de nos propres marques. » Fin 2018, Hydrachim a par exemple sorti une gamme Ecocert et développe des formules qui répondront à la réglementation biocide. « Nous travaillons actuellement à leur mise sur le marché », confie Carole Legall, responsable du laboratoire d’Hydrachim, présent sur les deux sites de production de Plélan-le-Grand et du Pertre.

Usine de fabrication de produits d'hygiène pour les professionnels de l'entreprise Hydrachim, à Plélan-le-Grand (Ille et Vilaine)
L'entreprise Hydrachim a plus que doublé la surface de son usine de Plélan-le-Grand (Ille-et-Vilaine), où elle fabrique des produits d'hygiène et de nettoyage pour l'industrie et les professionnels. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.