Ille-et-Vilaine

Immobilier

Groupement d'employeurs : « Un outil qui répond aux besoins de l’entreprise »

Par Baptiste Coupin, le 09 janvier 2019

A la tête de la PME bretonne Prigent & Associés, Xavier Prigent a fait appel au groupement d’employeurs Helys pour recruter deux cadres à temps partiel.

Xavier Prigent, dirigeant de Prigent & Associés.
A la tête de Prigent & Associés, Xavier Prigent a fait appel à un groupement d’employeurs pour recruter deux cadres à temps partiel. — Photo : Baptiste Coupin

Xavier Prigent, gérant et fondateur de Prigent & Associés, une PME spécialisée dans l’évaluation immobilière (4 agences à Rennes, Saint-Malo, Dinan et Dinard, 35 salariés, 2,4 M€ de CA en 2017), fait appel au groupement d’employeurs Helys pour recruter des collaborateurs à temps partiel. Le dirigeant breton s’est ainsi doté de nouvelles compétences RH et au niveau de la communication de son entreprise. « En 2008, j’ai fait une fusion et une acquisition en même temps. Une fusion avec un confrère qui était installé sur Saint-Malo et Dinard et l’acquisition d’un cabinet à Dinan. Nous sommes passés de 17 à 30 collaborateurs. Avec mon associé, nous avons tenté au départ de gérer seuls la partie RH. Mais cela nous prenait la moitié de notre temps. Je me suis rapproché en 2010 du groupement Helys pour bénéficier d’une fonction support de RH. D’abord sur la base d’une journée par semaine. Puis, ayant plus de besoins, sur la base de deux jours par semaine.
"Un outil très souple"
Je suis pleinement satisfait de ce système. La personne recrutée par Helys s’est très bien intégrée dans notre structure et a pris à bras-le-corps la problématique RH. Cela nous a permis de définir en amont la stratégie qu’on voulait développer et de la mettre en œuvre. Pour nos salariés, la personne employée par le groupement d’employeurs est considérée comme un véritable collaborateur de l’entreprise. Je ne vois que des avantages à ce système. C’est à la fois intéressant pour le collaborateur parce que cela lui permet de travailler dans des environnements différents. Et puis, pour nous, cela nous apporte cette fonction support qui nous est nécessaire mais que nous ne pourrions pas avoir à temps plein, eu égard la taille de notre structure. Du coup, en 2017, j’ai également fait appel à Helys pour un contrat à temps partagé sur un poste de chargé de communication. Et le résultat est le même. Je trouve que c’est un outil très souple qui répond aux besoins de l’entreprise et à la volonté de temps partagé des collaborateurs. »

Xavier Prigent, dirigeant de Prigent & Associés.
A la tête de Prigent & Associés, Xavier Prigent a fait appel à un groupement d’employeurs pour recruter deux cadres à temps partiel. — Photo : Baptiste Coupin