Ille-et-Vilaine

Politique

Grand débat national : 500 dirigeants bretilliens font entendre leur voix

Par Baptiste Coupin, le 14 mars 2019

Un groupe de travail composé de représentants de la CCI, de l’UE35 et des clubs d’entrepreneurs du département a fait la synthèse des propositions des dirigeants bretilliens.

Les dirigeants d'entreprise se sont appuyés sur les questionnaires mis en ligne par le gouvernement.
Plus de 500 dirigeants bretilliens, en tout, se sont exprimés dans le cadre du Grand débat national. — Photo : JDE

Dans le cadre du Grand débat national, la CCI Ille-et-Vilaine et l’Union des Entreprises 35 ont recueilli les propositions des entrepreneurs sur les thématiques économiques et écologiques. Plus de 500 dirigeants bretilliens, en tout, se sont exprimés.

Compétitivité entravée par l'administration et les charges

Plusieurs grandes orientations ressortent de cette séquence. Sur la partie organisation de l’Etat et des collectivités publiques, les dirigeants réclament « un besoin de transparence, de sens redonné à l’action publique et de fonctionnement plus efficient ». Sur la question de la fiscalité, « une nouvelle approche des finances publiques » est réclamée, simplifiant les règles et réduisant la dette. Une majorité des dirigeants estime encore que « la compétitivité des entreprises est entravée par la complexité administrative et le coût des charges ».

Enfin, sur la transition écologique, une majorité se prononce pour « le développement des nouvelles mobilités ». L’ensemble des propositions émanant du territoire seront adressées aux services de la préfecture.

Les dirigeants d'entreprise se sont appuyés sur les questionnaires mis en ligne par le gouvernement.
Plus de 500 dirigeants bretilliens, en tout, se sont exprimés dans le cadre du Grand débat national. — Photo : JDE