Saint-Malo

Agriculture

Gaïago lève 13 millions d'euros pour accélérer la revitalisation des sols

Par Virginie Monvoisin, le 05 juillet 2021

Créé en 2014 à Saint-Rémy-du-Plain au nord de Rennes, Gaïago poursuit son développement depuis Saint-Malo. Avec une levée de fonds de 13 millions d’euros, ce pionnier de la revitalisation des sols va pouvoir y produire à grande échelle ses solutions pour les déployer dans le monde entier.

Gaïago est aujourd’hui basé à Saint-Malo.
Gaïago est aujourd’hui basé à Saint-Malo. — Photo : © Virginie Monvoisin

Revitaliser les sols en Europe et dans le monde. Voici la raison d’être de Gaïago (50 salariés, 1,8 M€ de CA en 2019), entreprise résolument innovante basée à Saint-Malo. Ses fondateurs, issus du monde agricole (dont deux des actuels dirigeants, Samuel Marquet et Francis Bucaille), ont mis au point dès 2014, une approche agronomique d’un nouveau genre : à partir de milliers de profils de sols et d’observation terrain, ils ont créé le premier prébiotique des sols, qu’ils ont baptisé Nutrigeo. Ce produit permet de réveiller et de développer les champignons humificateurs. Ceux-ci vont, en se développant, améliorer la structure du sol, augmenter les minéraux disponibles pour la plante et accélérer le stockage de carbone dans les sols. Car Gaïago est en effet parti d’un constat : 66 % des sols agricoles au niveau mondial sont dégradés, avec des conséquences majeures sur leur fertilité et sur la capacité de l’agriculture à nourrir le monde.

Aujourd’hui dirigée par deux des quatre fondateurs (Samuel Marquet et Francis Bucaille), associés à Jean-Pierre Princen, Charles Vaury et Laurent Gueroult, Gaïago veut désormais déployer à grande échelle ses solutions de revitalisation des sols et des agrosystèmes, qui ont été validées scientifiquement. L’équipe vient pour cela de boucler une levée de fonds de 13 millions d’euros, auprès de Telos Impact, de We Positive Invest (fonds d’innovation sociétale du groupe Crédit Mutuel Arkéa), d’UNEXO (groupe Crédit Agricole), d’A Plus finance, de Bpifrance et de ses banques partenaires.

Conquête internationale avec ses prébiotiques des sols

L’objectif pour Gaïago : devenir un leader mondial dans le domaine de la revitalisation. Et c’est depuis la cité corsaire, où elle s’est installée en 2020, que l’entreprise va partir à la conquête de l’international. Son outil de production y est prêt. Les produits Gaïago sont déjà distribués dans 8 pays en Europe.

"Avec cette première levée de fonds, Gaïago va déployer à l’échelle européenne ses solutions naturelles pour une agriculture du vivant, augmentant la fertilité des terres, la qualité des récoltes et la profitabilité des agriculteurs, souligne Jean-Pierre Princen, président de Gaïago. Nous allons étendre les performances techniques et économiques obtenues avec nos paysans-chercheurs partenaires à tous les types d’agricultures. Avec nos nouveaux associés, nous nous engageons au service du monde agricole, des filières agroalimentaires et de la planète."

Accompagnés de Gaïago, les agriculteurs examinent des analyses de leur sol.
Accompagnés de Gaïago, les agriculteurs examinent des analyses de leur sol. - Photo : Gaïago

120 recrutements dans les trois ans

La croissance de l’entreprise doit maintenant passer par l’enrichissement des données agronomiques des produits, leurs homologations et l’expansion commerciale, afin d’accélérer la transition agroécologique. Pour accompagner sa croissance, Gaïago prévoit le recrutement de 120 collaborateurs dans les trois prochaines années. Leur mission consistera à accompagner sur le terrain tous les acteurs de l’agriculture vers de nouvelles pratiques.

Gaïago est aujourd’hui basé à Saint-Malo.
Gaïago est aujourd’hui basé à Saint-Malo. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail