Rennes

Agroalimentaire

Entre Bridor et Lenôtre, 20 ans d'innovations culinaires

Par G.B., le 29 juin 2017

Les maisons Lenôtre et Bridor (groupe Le Duff) ont célébré à Rennes vingt ans de coopération en matière d'innovation culinaire autour de la qualité. Un partenariat qui participe à la croissance, notamment à l'international, de Bridor visant 1,25 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2021.

Bridor s'exporte depuis 1997 bien au-delà du territoire hexagonal et vient même d'ouvrir une nouvelle usine en Chine.
Bridor s'exporte depuis 1997 bien au-delà du territoire hexagonal et vient même d'ouvrir une nouvelle usine en Chine. — Photo : Anna Quéré

Entre Bridor et Lenôtre, la pâte commune a bien levé. En 20 ans de coopération, les deux maisons se sont enrichies mutuellement à tous points de vue. Au point pour Bridor de pouvoir revendiquer aujourd'hui 15% de son chiffre d'affaires (de 625 millions d'euros cette année), grâce à cette collaboration fructueuse axée sur le contrôle qualité. De ce partenariat d'innovation original, une centaine de recettes sont nées dans le laboratoire de R&D commun, pour sept à huit retenues chaque année pour commercialisation dans les enseignes du groupe breton : Brioche Dorée, Fournil de Pierre, Bruegger's, Del Arte...

Professionnalisation, créativité et crédibilité

Au nouveau siège rennais du groupe Le Duff, sa maison-mère qui abrite une Académie culinaire, Pascal Schneider-Maunoury, directeur marketing de Bridor revient sur ce deal gagnant-gagnant : « Il a permis de professionnaliser nos équipes, autour d'un vrai savoir-faire et d'une connaissance pointue du produit. C'est aussi une caution pour Bridor qui aura trente ans en 2018 et n'avait pas cette notoriété il y a vingt ans... Le gros de notre activité reste la viennoiserie pur beurre. Ce partenariat constitue le premium de notre offre vers laquelle va le marché, grâce à des produits exclusifs et de qualité. Lenôtre, marque connue et reconnue dans l'univers de la gastronomie que ce soit traiteur-hôtellerie et restauration, se vend bien aussi à l'international. En résumé, je dirais qu'il apporte du professionnalisme, de la créativité et une crédibilité à la marque. Nous continuons à se nourrir de l'apport de la grande maison Lenôtre, un bon aiguillon. C'est beaucoup plus qu'une signature ! »

La même vision de la qualité premium

De son côté, Emilie Leducq, responsable marketing licences de Lenôtre, appuie : « Ce qui fait que ce partenariat fonctionne si bien, c'est une complémentarité dans nos valeurs, mais aussi le respect des méthodes traditionnelles. Bridor nous challenge aussi, stimule nos chefs, notre créativité et notre technicité. Nos recettes artisanales sont poussées aux process industriels. Nous avançons dans la même direction, avec la même vision de la gastronomie autour de la qualité. »

Bridor s'exporte depuis 1997 bien au-delà du territoire hexagonal et vient même d'ouvrir une nouvelle usine en Chine.
Bridor s'exporte depuis 1997 bien au-delà du territoire hexagonal et vient même d'ouvrir une nouvelle usine en Chine. — Photo : Anna Quéré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.